Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#BAC 2020 : Les réponses aux questions les plus posées

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Témoignage de Léa : J'ai passé mes partiels ...

Témoignage de Léa : J'ai passé mes partiels à la maison

Léa est en 3ème année à l’ISCOM Lyon. Cette semaine, elle a passé ses partiels en ligne. On lui a demandé comment s’était passées ses révisions en cette période de confinement et si elle a eu des difficultés particulières pour passer ses examens à distance.

Publié le 09 Avril 2020 à 16h12 | | 0 avis

Témoignage de Léa : J'ai passé mes partiels à la maison

Dans le contexte de crise sanitaire actuel lié au Covid-19, Léa comme beaucoup d’autres étudiants sont amenés à étudier et passer leurs examens en ligne. C’est la première fois qu’elle compose à distance, c’est une expérience insolite qu’elle expérimente. Alors, plutôt bonne ou mauvaise expérience ? Voici son témoignage.

Comment se sont passées tes révisions ?

Léa a pu suivre des cours virtuels en visioconférence sur la plateforme SEAMS, “c’est comme si on était vraiment en cours, on pouvait poser des questions à la prof quand on ne comprenait pas. C’était interactif, elle ne recrachait pas juste son cours, on était donc motivés et on était pas assis derrière nos écrans à rien faire” affirme-t-elle.

A chaque cours, les professeurs donnaient des exercices à faire en 30min ou 1h avant de se reconnecter sur la plateforme et corriger ensemble, “les exercices c’était cool, on faisait du pratique en plus du théorique, donc ça nous a bien préparé pour les partiels”. Léa avoue que au début il faut un peu de temps pour prendre en main la plateforme et comprendre où se situe quoi, mais “on s’habitue vite”.

➜ Ecole à la maison : témoignage Damien professeur au lycée

 

Comment l’examen s’est déroulé ?

Assise à une table dans son jardin, Léa attendait que le sujet s’affiche sur son ordinateur portable, “quand j’ai reçu la copie j’étais plus détendue, moins stressée, j’étais chez moi et pas dans un amphi entourée de camarades paniqués et du prof qui nous surveille”, “mais une fois dedans c’est comme si on était en réelle situation de partiel, on est concentré au maximum” ajoute-t-elle.

Les étudiants ont 1h ou 2h pour composer en fonction de la matière et du professeur, des points sont retirés si la copie est rendue hors délais. Cependant, Léa assure “si on a un problème de connexion ou avec nos équipements, on peut prévenir le prof sur la plateforme, il sera indulgent”. Pendant l’examen, les professeurs envoient des conseils, nous encouragent et informent du temps restant.

Des conseils pour ceux qui vont passer des examens en ligne ?

Selon Léa il faut être organisé et se préparer en avance “il faut se connecter 10 min avant de commencer le partiel, pour être sûr de recevoir le sujet à l’heure, et le rendre 5 min en avance pour être dans les délais et ne pas perdre de points à cause du décalage ou une mauvaise connexion. Surveiller l’heure c’est très important”.

Il faut imaginer qu’on passe les partiels normalement, ne pas être distrait, rester focus et motivé jusqu’au bout. Puis, ne pas laisser le chat ou le petit frère nous déranger” plaisante-t-elle.

Concernant le plagiat ou la triche Léa est catégorique : “même si les profs ne surveillent pas, je n’en voit pas l'intérêt, ils s’en rendraient vite compte, puis le temps est trop court pour aller chercher des réponses dans nos cours de 50 pages ou nos diapos de 200 slides. De plus, sur la méthodologie ou les exercices on ne peut pas recracher le cours. Si on veut réussir il faut juste apprendre et s'entraîner”.

➜ Cours à distance : conseils pour garder la motivation

 

Sur une échelle de 1 à 10 quelle note donnerais-tu à cette expérience ?

Léa donne la note de 8/10c’était une bonne expérience, j’étais moins stressée pour les écrits, j’étais plus concentrée. Une fois l’examen fini, je pouvais directement aller prendre mon goûter et me reposer pour penser à autre chose. C’est plus simple de passer ses examens à la maison. Par contre, j’étais en plein déménagement, donc j’ai dû aller chez mes parents car à mon appart je n’avais pas encore de connexion à internet et il faut avouer que ce n’est pas un bon entraînement pour nous préparer aux concours” révèle-t-elle.

Par Daria Smakhtina