Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La Licence de Droit : tout ce qu'il faut savoir

La Licence de Droit : tout ce qu'il faut savoir

Depuis quelques années, la licence de droit est l'une des plus convoitées par les bacheliers. Malgré un taux d'échec assez impressionnant (60% des étudiants de première année abandonnent avant la fin de l'année), les effectifs ont augmenté de 15% entre 2004 et 2010. En effet, le droit est une matière qui n'est pas enseignée au lycée et donc, les futurs étudiants ne savent pas forcément dans quoi ils se lancent en commençant une licence de droit.

Publié le 06 Mars 2017 à 15h40 | | 0 avis

La Licence de Droit : tout ce qu'il faut savoir

Pour qui ?  S'inscrire en Licence de Droit 

Le programme  Débouchés

 

À qui s'adresse la Licence de Droit ?

Pour être admis en licence de droit, il suffit d'avoir obtenu le Baccalauréat (de n'importe quelle section), un DAEU (Diplôme d'Accès aux Etudes Universitaires) ou de faire une Validation des Acquis de l'Expérience.

Pour réussir en droit, la filière que vous avez choisie au lycée n'est pas déterminante mais le droit reste une matière plus littéraire que scientifique. Ceux qui ont passé le Bac ES s'en sortent bien dans cette licence car ils présentent généralement un intérêt pour l'histoire, matière présente au programme de la licence de droit. D'ailleurs, ils représentent environ la moitié des nouveaux inscrits.

Pour s'orienter en droit, il est conseillé d'aimer écrire et argumenter, d'être rigoureux, posséder de bonnes capacités d'analyse et de raisonnement et d'avoir un intérêt certain pour l'actualité.

➜ Voir aussi : Quelles compétences pour se lancer dans des études de droit ?

 

Sachez également que si vous êtes titulaire d'un DUT "Carrières juridiques", vous pouvez tout à fait intégrer une licence de droit directement en deuxième année. Si vous êtes titulaire d'un autre DUT ou d'un BTS dont les enseignements présentent des similitudes avec ceux dispensés en licence de droit, vous pouvez également (après décision de la commission de validation des acquis) intégrer une licence de droit en deuxième année.

 

Comment s'inscrire en Licence de Droit ?

Pour vous inscrire en licence de droit, vous devez émettre votre voeu en ligne via la procédure APB. Généralement, vous devez aussi procéder à une préinscription en ligne sur le site de l'université choisie.

Après avoir été accepté dans l'université choisie, vous devrez bien sûr procéder à votre inscription administrative, régler les frais d'inscription, choisir votre mutuelle étudiante et fournir tous les documents nécessaires aux services administratifs de l'université.

 

Le programme de la Licence de Droit

La formation en droit est organisée sur trois ans, soit 6 semestres. Le programme comprend des cours de droit, d'histoire du droit mais aussi de langue. Le programme est donc varié et n'est pas uniquement constitué de cours de droit !

1ère année

Contrairement à ce que certains pensent, la première année n'est pas du tout une année de spécialisation. En effet, comme vous n'être pas censé y connaître grand chose en droit, la première année sera une année ou vous serez un touche à tout pour pouvoir découvrir les bases du droit et savoir dans quoi est-ce que vous aimeriez vous spécialiser ensuite.

Concernant les cours, en première année vous aurez des cours d'introduction au droit, d'anglais appliqué, d'histoire du droit, de droit civil et de droit constitutionnel.

2ème année

En deuxième année, pas encore de spécialisation mais des cours plus poussés en droit civil, droit administratif, droit pénal, droit constituionnel étranger, droit des affaires, histoire du droit . Des universités proposent aux étudiants de choisir une troisième langue vivante.

3ème année

En troisième année, les étudiants seront amenés à se spécialiser soit en droit privé ou en droit public.

Concernant le parcours droit privé, il y aura des cours de droit civil, droit des sociétés, droit du travail, droit judiciaire privé mais aussi de droit fiscal et d'histoire du droit privé.

Concernant le parcours droit public, les cours dispensés seront des cours de droit administratif, de droit international public, de drit fiscal, de droit public économique mais aussi d'histoire des idées politiques ou encore des cours sur les droits et libertés fondamentaux.

 

Les débouchés pour la Licence de Droit

Après avoir validé votre licence de droit, vous pouvez vous lancer directement dans le monde du travail si vous avez choisi une profession qui ne requiert pas de master, néanmoins, vous serez peut-être amenés à passer des concours comme celui de la fonction publique par exemple si c'est ce qui vous intéresse.

Une Licence en Droit peut mener à des secteurs variés :

  • Les carrières juridiques et judiciaires
  • l'Administration publique et les collectivités territoriales (concours de la fonction publiques, Trésor, Impôts, fonction publique d'Etat ou territoriale, pas exemple gestion des ressources humaines
  • Secteur privé : contentieux, banque, assurances...
  • Notariat

Poursuivre ses études après une Licence en Droit

Si la profession que vous souhaitez exercer requiert plus d'années d'études, il est tout à fait possible pour vous de continuer vos études après votre licence de droit. En effet, un grand nombre de masters spécialisés s'offre à vous comme par exemple :

  • Master Droit de l'enteprise
  • Master Droit de l'immobilier
  • Master Droit des affaires
  • Master Droit des affaires et fiscalité
  • Master Droit de la protection sociale
  • Master Droit fiscal appliqué

Cette liste n'est pas du tout exhaustive, à vous de faire vos propres recherches pour trouver le master de vos rêves en fonction de la profession voulue.

➜ Pour aller plus loin : Les licences accessibles à l'université