Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Et si... vous décidiez d'étudier la musique ?

Et si... vous décidiez d'étudier la musique ?

Vous aimez chanter, danser ou jouer de la guitare ? Vous avez toujours eu l’âme d’un compositeur ou d’un saxophoniste ? Pourquoi ne pas tenter une filière musicale ? Des musiciens, il en existe dans plusieurs domaines ! Si vous vous sentez attiré par cette forme d’art, prenez le temps de lire cet article : vous y trouverez sûrement votre bonheur.

Publié le 25 Janvier 2018 à 17h30 | | 0 avis

Et si... vous décidiez d'étudier la musique ?

Vous vous sentez l’âme d’un musicien, mais vous ne savez pas comment vous professionnaliser dans ce domaine ? Pas de problème ! Il existe de nombreux moyens de devenir chanteur lyrique, danseur contemporain ou compositeur. Vous avez toutes vos chances ! Voici la liste des établissements qui forment à la musique.

 

1. Les conservatoires de musique et/ou de danse

Avant tout, sachez, qu’il existe plusieurs types de Conservatoires. Les principaux sont :

  • Les CNSMD (Conservatoires Nationaaux Supérieurs de Musique et de Danse). Il en existe deux en France : un à Paris, et le second à Lyon.
  • Les CRR (Conservatoires à Rayonnement Régional).
  • Les CRD (Conservatoires à Rayonnement Départementaux).

 

Les Conservatoires dispensent des cours reconnus par l’État. Ainsi, un étudiant étranger peut, en intégrant un tel établissement, renouveler son titre de séjour le temps de ses études. Par ailleurs, seuls les deux CNSMD de France délivrent un diplôme reconnu par l’État. Toutefois, comme les milieux sont fermés et les places chères, vous vous constituerez un bon réseau dès lors que vous intégrerez un Conservatoire, et ce quel qu’il soit.

Si vous souhaitez suivre des cours de musique ou de danse dans l’une de ces institutions, vous devez passer un concours d’entrée. Il vous faut donc avoir préalablement eu une formation musicale dans votre domaine de prédilection. Au sein d’un Conservatoire, vous pouvez par exemple apprendre la clarinette, la trompette, la composition ou encore le chant lyrique, etc. Tout dépend des professeurs disponibles dans la matière qui vous intéresse.

Enfin, une bonne chose à savoir : vous pouvez prendre des cours particuliers en amont avec le professeur qui vous intéresse, de façon à commencer à vous faire connaître.

➜ À voir aussi : Imaginons le campus du futur !

 

2. Les écoles privées de musique et les formations privées

Il en existe quelques une en France. Les principales écoles privées sont situées à Paris :

  • L’École normale de musique de Paris.
  • Schola Cantorum.
  • Le Centre de formation professionnelle de la musique (CFPM).
  • Le Paris College of Music (IMEP).

➜ Voir le dossier : https://www.digischool.fr/etudes-sup/universite/

Il y a des écoles privées, mais aussi des formations privées. Par exemple, à Lyon, il existe le Pôle lyrique d’excellence, dirigé par la grande chanteuse lyrique Cécile de Boever. Toutes ces écoles et formations dispensent des cours de qualités. En revanche, le tarif peut-être élevé : il vous faudra trouver l’argent pour financer ce type de cours.

 

3. Les universités : des formations à la musique, mais plus théoriques que pratiques

A l’université aussi, on peut apprendre la musique. Vous pouvez y suivre des cours en parcours LMD (Licence, Master, Doctorat) où vous apprendrez la musique, mais plus souvent de manière théorique. Mais vous aurez quand même accès à certains cours pratiques qui pourront aussi vous intéresser.

Ainsi, toutes ces formations à la musique ont des avantages, mais aussi quelques inconvénients : peu de places, parfois très chères ou trop théoriques. Toutefois, si vous avez l’envie et le talent, foncez, et vous arriverez bien à vous en trouver une !

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis