Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#BAC 2020 : Les réponses aux questions les plus posées

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Le DUT devient Bachelor : décryptage d'un chan...

Le DUT devient Bachelor : décryptage d'un changement

Dès la rentrée 2021, les DUT deviendront des Bachelors Universitaires de Technologie. La formation s’étendra désormais sur trois ans au lieu de deux. Quelles sont les raisons d’un tel changement ? Est-ce le début d’une généralisation des diplômes à bac+3 ? Laurent Gadessaud, porte-parole et vice-président de l’Assemblée des Directeurs d’IUT, explique les raisons de cette évolution.

Publié le 30 Juin 2020 à 10h53 | | 0 avis

Le DUT devient Bachelor : décryptage d'un changement

Pourquoi supprimer la possibilité pour un étudiant de passer un diplôme technique en deux ans ?

Laurent Gadessaud : Aujourd’hui, 85% à 90% des jeunes poursuivent leurs études après un DUT, soit la quasi-totalité des étudiants. Le DUT qui devient Bachelor s’appuie sur cette réalité,  en permettant aux étudiants d’intégrer un cursus sécurisé en trois ans. Par ailleurs, il existe d’autres formations techniques si l’on souhaite suivre une formation à bac+2, comme les BTS.

 

Pensez-vous que les formations courtes et professionnalisantes soient amenées à disparaître, et que les diplômes post-bac vont tous devenir, progressivement, des diplômes à bac+3 ?

LG : Les décideurs politiques vont-ils généraliser les diplômes à bac+3 ? Je ne sais pas. Je pense qu’on se dirige vers une complémentarité des offres, entre les diplômes à bac+2 et bac+3, ce qui est une bonne chose. Dans les salons étudiants, nous passons beaucoup de temps à expliquer les différences entre DUT et BTS aux jeunes : les étudiants auront désormais plus de lisibilité concernant ces diplômes. Les DUT comptent 24 spécialités, les BTS plus d’une centaine. Si les étudiants préfèrent une formation courte et davantage spécialisée, ils auront toujours la possibilité d’aller en BTS.

➜ À voir aussi : La licence professionnelle en IUT devient un Bachelor : qu'est-ce qui change ?

 

Quelle concurrence vis-à-vis des grandes écoles qui proposent aussi des bachelors ?

LG : Nous souhaitons proposer un diplôme gratuit et public. Beaucoup d’étudiants d’IUT viennent de milieux défavorisés. Le changement du DUT en Bachelor n’a pas été motivé par la concurrence des grandes écoles, même si l’on ne peut pas faire comme si elle n’existait pas. Cela a simplement accéléré notre réflexion : il est important de montrer que les universités, grâce à leurs IUT, peuvent proposer des diplômes professionnalisants au grade de licence. Ce nouveau diplôme s'appuie sur le réseau des IUT, un réseau solide, reconnu, depuis plus de 50 ans, par les jeunes et leurs familles ainsi que par les entreprises.

Le changement du DUT en Bachelor va également nous permettre d’attirer de nouveaux publics, qui seront intéressés par la perspective d’un diplôme en mode projet, faisant la part belle à la technologie et aux mises en situations professionnelles.

 

Est-ce que le choix du DUT qui devient un Bachelor a été fait pour faciliter la reconnaissance du diplôme à l’international ? (Les BTS Design, par exemple, ont récemment été remplacé par les DNMADE, une formation en trois ans.)

LG : Au sein même du système français d’études supérieures, ce changement peut ancrer la voie technologique dans le paysage universitaire. Il est vrai que le diplôme à bac+3 est important au niveau européen : le DUT transformé en Bachelor permettra de faciliter les échanges internationaux. Des étudiants étrangers seront plus facilement tentés par le diplôme.

De plus, le terme Bachelor est bien identifié par les entreprises et reconnu l’international. Il s’est donc logiquement imposé à nous.

➜ À voir aussi : Tout savoir sur le DN MADE : le diplôme national des métiers d'art et du design