Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

3 conseils pour réussir sa première année à...

3 conseils pour réussir sa première année à l'université

Très différente du lycée, la première année à l’université constitue un grand changement et oblige l'étudiant à revoir ses méthodes de travail et ses habitudes. Pour ne pas perdre pied et rester au top pour votre première année d'université, digiSchool vous donne quelques conseils.

Publié le 23 Février 2017 à 18h01 | | 0 avis

3 conseils pour réussir sa première année à l'université

1. Soignez vos cours et révisez régulièrement

Au lycée, vous étiez "contraint" de réviser vos cours très régulièrement, car les contrôles étaient nombreux. À l'université, ce sont les partiels de fin de semestre qui priment. Pour ne pas vous retrouver une semaine avant vos partiels à vous arracher les cheveux sur les notes illisibles que vous avez prises 2 mois plutôt, motivez-vous à reprendre vos cours chaque semaine.

On le sait, il est difficile d'être motivé à se remettre sur ses cours TOUS les soirs. Essayez tout de même de les relire au minimum en fin de semaine. Vous aurez encore en tête les cours auxquels vous avez assistés, et vous pourrez ajouter les précisions et corrections nécessaires à vos notes si celles-ci manquent de clarté. Ajoutez de la couleur, surlignez, voire faites des fiches de révision pour intégrer plus facilement les notions importantes. De cette façon, la période de révisions pré-partiels sera facilitée.

➜ À voir aussi : S'inscrire à l'université sur APB

 

2. Évitez de vous absenter

Le principal changement lorsqu'on arrive à l'université est la soudaine liberté à laquelle on est confronté. Alors qu'il vous fallait rendre des comptes à vos professeurs et à vos parents à chaque absence au lycée, vous êtes maintenant autonome... et libre de manquer les cours comme bon vous semble !

Grave erreur ! Certes, votre absence à un cours n'intéressera personne. Ce n'est pas une raison pour succomber à la tentation. Un cours séché, un deuxième, un troisième... Vous vous dites que ce n'est pas si terrible que cela, que vous les rattraperez en récupérant les notes d'un ami. Le souci, c'est que recopier les notes d'un cours auquel on n'a pas assisté est nettement moins efficace que de suivre le cours en personne. Sinon, vous vous doutez bien que tout le monde emploierait cette technique ! Le risque étant, à force, de ne plus prendre le temps de récupérer les cours... et c'est l'engrenage.

➜ Pour être plus efficace : Comment prendre des notes en cours ?

 

On peut tous avoir un moment de flemmingite aigüe et ne pas réussir à se lever un matin… l'essentiel est de veiller à ce que ça ne se produise pas tous les jours. Même si cette liberté nouvellement acquise est grisante, gardez les pieds sur terre, obligez-vous à assister aux cours et à prendre vos propres notes, en amphi comme en TD.

Pour rappel, certains intervenants font l'appel dans les cours de Travaux Dirigés. Si vous êtes boursier et êtes absent de trop nombreuses fois, vous risquez de devoir rendre des comptes au Crous...

 

3. Impliquez-vous dans la vie universitaire

Pour rester motivé toute l'année et rencontrer plein d'autres étudiants, n'hésitez pas à vous impliquer dans la vie de votre campus. Nombreuses sont les associations disponibles sur des thématiques aussi variées qu’originales : art, environnement, informatique, international, santé, sciences, solidarité, vie étudiante, etc.

En tant qu'étudiant, vous pouvez notamment faire du sport toute l'année grâce au SUAPS (Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives). Comptez entre 15 et 20 euros à régler lors de votre inscription à l'université. Bon plan : certaines facs proposent de pratiquer une activité sportive en tant que bonus dans le parcours de licence. C’est-à-dire que faire du sport à la fac peut être vous rapporter des points… utile pour faire grimper un peu la moyenne du semestre !