Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#BAC 2020 : Les réponses aux questions les plus posées

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Classement de Shanghai 2019 : la France conserv...

Classement de Shanghai 2019 : la France conserve sa 6ème place

Il est attendu tous les ans au 15 août par la communauté académique : le palmarès des 1 000 meilleures établissements universitaires mondials selon l’université Jiao Tong de Shanghai. Pour cette édition 2019, deux nouvelles universités françaises intègrent le classement portant à 35 le nombre total d’établissements français représentés.

Publié le 26 Aout 2019 à 13h24 | | 0 avis

Classement de Shanghai 2019 : la France conserve sa 6ème place

Trois universités françaises dans le top 100

Cette année encore le top 15 est occupé par douze universités américaines et trois universités anglaises : 

1. Université d'Harvard (USA) 
2. Université de Stanford(USA)
3. Université de Cambridge (UK)
4. MIT - Massachusetts Institute of Technology (USA)
5. Université de Californie-Berkeley (USA)
6. Université de Princeton (USA)
7. Université d’Oxford (UK)
8. Université de Columbia (USA)
9. Caltech - Institut de technologie de Californie (USA)
10. Université de Chicago (USA)
11. Université de Californie, Los Angeles (USA)
11. Université de Yale University (USA)
13. Université de Cornell (USA)
14. Université deWashington (USA)
15. UCL - University College de London (UK)

Du côté des universités françaises, c'est l’université Paris Sud la première citée en 37ème position (+ 6 places). Elle passe devant l’Université de la Sorbonne qui se maintient dans le top 50 mais perd 9 places (44ème position). Arrive ensuite l’École Normale Supérieure de Paris, qui malgré ses 15 places de moins, se range en 79ème position. La France peut donc compter trois de ses universités parmi les 100 meilleures mondiales.

➜ Le sais tu ? : Comment fonctionne l'université française ?

 

Deux nouvelles universités françaises au classement de Shanghai 2019

Dans un communiqué, le Ministère soulignait l’entrée dans le top 150 de l’université Grenoble-Alpes, qui rejoint les universités d'Aix-Marseille, de Strasbourg et de Paris-Diderot. La seconde université à faire son entrée au classement dans le top 400 est l'université de Lille, aux cotés de l'école Polytechnique, l'université de Lorraine, l'Ecole supérieure de physique et chimie industrielle (ESPCI), l'École normale supérieure de Lyon et Paris-Dauphine.

« Classements

➜ A voir aussi : 38 universités françaises dans le Times Higher Education 2020

 

Un classement à nuancer

Il est bon de rappeler que le classement de Shanghai est établit sur la base de critères liés à la recherche, et est donc « un indicateur important du rayonnement scientifique des universités françaises mais comporte également, comme tout classement, des choix et des biais méthodologiques dont l'impact est parfois significatif » comme l'a rappelé la Ministre dans un comminuqué, en réaction à l'annonce de ce classement le 15 août.

Les six critères retenus pour ce classement sont :

• Nombre de prix Nobel et de médailles Fields parmi les anciens élèves
• Nombre de prix Nobel et de médailles Fields parmi les chercheurs
• Nombre de chercheurs les plus cités dans leurs disciplines
• Nombre d'articles publiés dans Nature et Science
• Nombre d'articles indexés dans Science Citation Index, et Arts & Humanities Citation Index
• Performance académique au regard de la taille de l'institution

Afin d’améliorer la position des universités françaises dans ce type de classement académique, Frédérique Vidal souhaite mettre à disposition des acteurs universitaires de nouveaux outils afin de « rassembler le potentiel scientifique de plusieurs universités ». On peut lire dans le communiqué du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche « qu’une dizaine de nouveaux établissements devraient ainsi voir le jour en 2020 ».

➜ Pour aller plus loin : Master recherche, la voie qui mène vers le doctorat