Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment suivre les cours en auditeur libre à l...

Comment suivre les cours en auditeur libre à l'université ?

Il n’y a pas que les étudiants qui peuvent bénéficier des cours à l’université : un régime particulier existe pour les personnes ayant cessé les études mais souhaitant encore apprendre ! Découvrez ce qu’est un auditeur libre et comment le devenir…

Publié le 28 Février 2017 à 11h40 | | 1 avis

Comment suivre les cours en auditeur libre à l'université ?

Qu’est-ce qu’un auditeur libre ?

Un auditeur libre est une personne qui va assister à des cours à l’université sans être étudiant. Dans l’idée que le savoir soit accessible à chacun, cela permet à des personnes ayant quitté la vie étudiante de continuer à apprendre, mais en se concentrant sur ce qui les intéresse. La pratique est particulièrement à la mode dans les pays anglo-saxons, où certains enseignants jouissent d’une grande réputation : de nombreuses personnes viennent à l’université uniquement pour assister à leurs cours. En France, la pratique est moins communes mais bien présente : c’est notamment le cas lorsque les universités organisent des séminaires autour d’un thème précis (pour les sciences en particulier) ou d’un auteur ou d'une œuvre spécifique (pour les lettres en particulier).

Les avantages sont donc nombreux :

  • D’abord, il n’y a aucune condition préalable de scolarité. Vous pouvez donc choisir un cours quelque soit votre niveau, et quelque soit sa "difficulté" : à vous de juger vos capacités.
  • De toute manière, vous ne serez pas évalué : c’est le deuxième avantage, vous venez apprendre pour apprendre, pas pour valider une matière ou un examen.
  • Et de cette manière, suivant le temps que vous avez à disposition et vos envies, vous pouvez vous faire un programme "à la carte", composé exclusivement des cours et séminaires qui vous intéressent !

➜ Faites le test : Etudier à distance, est-ce fait pour vous ?

 

Les restrictions pour être auditeur libre

Il y a cependant quelques restrictions pour être auditeur libre au-delà, bien entendu, des contraintes de temps. Tout d’abord, les travaux dirigés (TD) ne sont généralement pas accessibles, ce sont les cours magistraux (CM) qui le sont. Ensuite, l’accès à ces cours se fait dans la limite des places disponibles : les étudiants inscrits ont la priorité sur les auditeurs libres. Enfin, le statut d’auditeur libre ne confère aucun des avantages du statut étudiant (bourses, sécurité sociales, tarifs étudiants). Cependant, l’auditeur libre peut avoir accès aux bibliothèques de l’université.

➜ À voir aussi : Je n'ai pas eu le Bac, que faire ?

 

Comment s’inscrire en temps qu’auditeur libre ?

Tout d’abord, il vous faut vous rendre au centre d’inscriptions de l’université que vous avez choisi pour y retirer un dossier d’inscription spécifique aux auditeurs libres. Vous aurez alors besoin de :

  • Une photo d’identité
  • L’original et une copie de la carte d’identité
  • Un chèque à l’ordre de l’Agent comptable de l’université qui vous intéresse
  • Une autorisation d’inscription délivrée par le secrétariat de la filière dont dépendent les cours que vous souhaitez suivre

Vous pourrez alors vous présenter au cours pour lesquels vous vous êtes inscrits, sans obligation d’assiduité.

Les avis sur cet article
isa k

20 / 20

génial ! merci : )
Par

isa k

- le 27 Mars 15h32
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis