Les dossiers du mois :

Rentrée décalée

N'attend pas la prochaine rentrée pour te réorienter !

➜  Voir le dossier

 

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#digiMentor : les conseils d'orientation de Nathalie Hector, directrice du programme Grande Ecole de l'EM Lyon

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Université : un nouvel arrêté concernant l'a...

Université : un nouvel arrêté concernant l'assiduité des étudiants

Les règles encadrant l'assiduité des étudiants inscrits dans une formation relevant du Ministère de l'enseignement supérieur ont été officiellement définies dans un arrêté publié dans le Journal officiel. L'occasion de faire un petit rappel sur tes devoirs d'étudiant, surtout si tu es boursier. 

Publié le 05 Aout 2019 à 10h23 | | 0 avis

Université : un nouvel arrêté concernant l'assiduité des étudiants

L’arrêté daté du 30 juillet 2019 et publié le 2 août au Journal officiel, indique que ce sont les présidents ou les directeurs d’établissements qui « détermineront les conditions de scolarité et d’assiduité applicables aux étudiants inscrits dans leurs formations ».  Ces conditions seront portées à la connaissance des étudiants inscrits dans ces établissements, qui devront les respecter. Concrètement, ça veut dire qu’une université peut décider de garantir à ses élèves le droit à trois absences non justifiées, quand une autre décidera de n’en accorder qu’une, par exemple.

Si l’étudiant ne respecte pas les conditions fixées par son établissement, il devra impérativement justifier son absence auprès du service en charge de la scolarité. L’arrêté précise toutefois que les rythmes spécifiques de certains étudiants (notamment ceux qui sont engagés dans plusieurs cursus, en situation de handicap ou qui exercent une activité professionnelle) seront pris en compte.

Les cours auxquels tu dois être assidus sont, selon l’arrêté du 30 juillet :

• les enseignements en présentiel, notamment les cours magistraux, les travaux dirigés, les travaux pratiques

• les enseignements à distance

• les enseignements mobilisant les outils numériques

• les séquences d'observation ou de mise en situation professionnelle

• les projets individuels ou collectifs qui favorisent la mise en perspective, sur un même objet d'étude, de plusieurs disciplines et compétences

➜ À voir aussi : Le handicap est-il mieux encadré par les universités ?

 

Obligation d’assiduité pour les boursiers

Si tu es bénéficiaire d’une bourse sur critères sociaux ou d’une allocation annuelle dans le cadre de tes études, il est important que tu connaisses bien les conditions d’assiduité de ton établissement, et donc le nombre d’absences auxquelles tu as droit. Si tu ne respectes pas ces conditions, tu pourrais te voir retirer tes aides.

En soi, cet arrêté n'annonce rien de nouveau, mais rend officielles et donne un cadre à des règles déjà appliquées individuellement par les établissements de l'enseignement supérieur.

➜ À voir aussi : Le bachelor pourrait-il être reconnu dans le système LMD ?