Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

10 conseils pour faire baisser la pression en p...

10 conseils pour faire baisser la pression en période d'examens

La période d'examen est source de pression et de stress. Pour y faire face, les résidences étudiantes KLEY mettent le bien-être de leur locataires au coeur de leur mission. Elles ont mis en place des ateliers de sensibilisation et de gestion du stress. Cette semaine elles ont publié une infographie où elles vous donnent dix excellents conseils pour vous détendre.

Publié le 30 Mai 2019 à 12h33 | | 0 avis

10 conseils pour faire baisser la pression en période d'examens

 

1) Faire des pauses

Lorsqu'on travaille, il est important de parfois s'arrêter, se relaxer, respirer. On peut même s'étirer, bâiller, c'est signe que la température de votre cerveau augmente. Vous avez tellement besogné que ça chauffe là-dedans. Il est idiot de vouloir travailler d'une traite pendant des heures, on est souvent plus rapide et plus efficace après une petite pause. On peut dire que, paradoxalement, faire une pause permet de  gagner du temps et de mieux réviser.

➜ À voir aussi : Comment évacuer le stress des examens

 

2) Se déconnecter

De nos jours, on est toute la journée connecté au reste du monde, via nos téléphones, nos ordis, tout cela en plus de rencontrer les autres. Au Moyen Âge, en occident comme en orient, les ermites étaient admirés, certes pour leur sagesse, mais aussi et surtout pour leur calme et leur sérénité. Il faut savoir faire le vide autour de soi et écouter un peu le silence. Cela fait un bien fou, d'autant plus lorsqu'on est stressé et surbooké. Il n'est pas nécéssaire que cela dure des heures, ça peut être cinq minutes par jour, ce sera déjà très profitable.

 

3) Définir ses priorités

Dans la vie en général, mais plus particulièrement en période d'examens, il faut faire des choix. Il faut renoncer à certaines choses si on veut être efficace. A vouloir conserver ses petits plaisirs, on se stressera encore plus. Alors  passez moins de temps sur internet, sur les réseaux sociaux, ou à jouer aux jeux vidéos. Et ne faites pas de soirées entre potes finissant en after qui dure jusqu'a 7 heures du matin. Il ne faut pas se priver de tout, mais particulièrement des activités chronophages et pas si importantes. Il faut se recentrer sur l'essentiel.

➜ À voir aussi : 101 astuces pour gérer le stress

 

4) Passer du temps avec ses proches

Être avec les gens qu'on aime, il n'y a que ça de vrai ! Le stress est encore plus prenant lorsqu'il est subi dans la solitude. Entourez-vous de vos proches. Parlez-leur de vos difficultés, de vos angoisses quant à vos examens et votre avenir. Ecoutez leurs conseils, particulièrement ceux des anciens, ils sont souvent passés par là. Partagez vos inquiétudes avec vos amis, même si vous ne vous rassurez pas les uns les autres, vous verrez au moins que vous n'êtes pas seul. Si la peur est vraiment trop forte, n'hésitez pas en parler à un professionel. A l'université, vous pouvez obtenir un rendez-vous anonyme et gratuit auprès du SIUMPPS (services interuniversitaires de medecine préventive et de promotion de la santé) ou du SUMPPS (services universitaires de médecine préventive et de promotion de la santé). Vous pourrez ainsi parler à des psychologues thérapeutes.

 

5) S'autoriser des plaisirs

Parfois il faut juste dire "flûte!" et se faire plaisir. Il n'y a pas de mal à se faire du bien, c'est même très sain. Vous ne pouvez pas vivre comme un moine, ne faisant que travailler, manger et dormir pendant toute la période des examens. Vous finiriez par devenir fou, et ça ne ferait qu'aggraver les choses. Un être humain a besoin de joie, sinon il dépérit. 

➜ À voir aussi : Ecrire son anxiété ou la fin du stress des examens ?

 

6) Faire du sport

Pour se vider la tête et se changer les idées, rien de mieux que le sport ! Un footing est un excellent décrassage physique et moral. Vous n'êtes pas obligé de courir, vous pouvez marcher, danser... L'essentiel étant de bouger son corps, voire de le fatiguer un peu. Cela permettra de bien faire baisser la pression.

 

7) Finir sa journée sur une pensée positive

C'est très important dans la vie d'être positif. Il est essentiel de bien finir ses journées, on en garde un meilleur goût et cela nous donne plus d'espoir pour les jours qui suivent. A la fin de chaque journée, pensez aux choses positives qui vous sont arrivées au court de celle-ci. Il y en a forcément, aussi petites soient-elles. Cela permettra de relativiser les mauvaises et calmera vos angoisses. Vous pouvez aussi les écrire dans un cahier, cela permetrra de vous rappeler ces choses en détails et d'être plein de gratitude envers la vie.

➜ À voir aussi : Comment gérer le stress post-épreuves ?

 

8) Dire non au surmenage

Dans ses révisions, il faut savoir trouver son rythme. Il ne sert à rien d'aller trop vite. Vous connaissez le dicton : "rien ne sert de courir, il faut partir à point". Il ne faut pas vous surcharger de travail, cela serait contre-productif, et vous dégouterait des révisions. Il se peut que vous finissiez par craquer et arrêtiez tout. Vous devez réviser toutes vos matières, mais le faire en prenant tout le temps nécéssaire. Il faut trouver votre vitesse de croisière. Croisière... C'est une belle image, bien détendante. Imaginez vos révisions comme une croisière.

➜ À voir aussi : Comment faire un planning de révisions pour vos exams ?

 

9) Ne soyez pas trop dur avec vous-même !

Il ne faut pas vous juger ! N'écoutez pas cette voix qui vous dit que vous n'en faites pas assez, que vous êtes paresseux, qu'à ce rythme là vous n'y arriverez jamais, que vous êtes de toute façon trop bête etc.  Pensez à tout  ce que vous avez fait de bien, à ce dont vous pouvez être fier. Vous êtes allé aussi loin dans les études, sans doute bien plus loin que votre grand père. Vous avez déjà passé des examens auparavant. Vous avez même obtenu votre bac. En ce moment même, de nombreux lycéens sont stressés et ont peur de rater ce que vous avez déjà réussi.

 

10) Riez !

Il faut rire ! Le rire est un anti-stress naturel et gratuit. C'est un relaxant musculaire et cela permet d'oxygener le cerveau. Il aide aussi à combattre la dépression, renforce le système immunitaire et allonge la durée de vie. Alors durant la période d'examens, prenez du temps pour rire. Que ce soit avec vos amis, en regardant des bons films comiques, des sketchs sur youtube, à la télé ou en live.

kley

 

➜ Voir le dossier : Université