Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

En quoi la rentrée décalée est-elle une oppo...

En quoi la rentrée décalée est-elle une opportunité ?

La rentrée décalée n’est pas seulement « la deuxième chance » des étudiants qui se sont trompés d’orientation. Cette seconde rentrée, proposée par certaines écoles et universités entre janvier et mars, est aussi l’occasion de t’accorder plusieurs mois pour peaufiner ton projet professionnel, ou encore partir à l’étranger.

Publié le 01 Novembre 2019 à 08h33 | | 0 avis

En quoi la rentrée décalée est-elle une opportunité ?

Article rédigé en partenariat avec le Groupe IONIS

Tu peux travailler pendant plusieurs mois pour financer tes études ou valoriser ton CV

Attendre janvier pour intégrer une formation post-bac peut te permettre d’avoir un job pendant plusieurs mois (à temps plein ou à temps partiel), afin de financer tes futures études. Cette expérience professionnelle peut représenter un atout majeur dans ta candidature, qui attirera sans aucun doute l’attention du jury de l’école où tu décideras de faire ta rentrée. Tu dois savoir que pour les admissions post-bac en rentrée décalée, tu ne passes pas par Parcoursup, mais directement par les écoles, ou par l’intermédiaire de leur banque de concours. Si ce sont les études d’ingénieurs qui t’intéressent, tu devras passer par le concours Advance Parallèle pour intégrer la Prépa# de l’EPITA, la Prépa’PRIME de l'ESME Sudria ou encore le programme IPSA’PRIM de l'IPSA.

 

Tu peux voyager ou développer un projet personnel entre juillet et janvier

Tu as envie de prendre du temps pour toi après le bac, sans pour autant faire une année de césure ? La rentrée décalée peut être un bon compromis. Entre les résultats du baccalauréat en juillet et une rentrée en janvier, tu as six mois «libres» pour te consacrer à un projet personnel ou partir en voyage. C’est le moment de concrétiser un projet personnel artistique ou culturel (musique, théâtre, photographie), de t’investir dans un projet associatif ou humanitaire. Ou, si tu souhaites voyager, de planifier un séjour à l’étranger. Qu’il s’agisse d’un séjour linguistique ou au pair, tu peux là aussi choisir de vivre une expérience valorisante.

➜ A lire aussi : L'année de césure : pour qui, pourquoi, comment ?

 

Tu peux prendre plus de temps pour trouver une formation qui te plaît

Tu as le bac en poche mais tes propositions de formations sur Parcoursup ne t’ont pas satisfait ? Plutôt que de te lancer dans une formation vouée à l’échec, tu peux peut-être mettre à profit ces quelques mois entre septembre et janvier pour réfléchir sereinement à la formation qui te convient. N’hésite pas à te rendre à des journées portes ouvertes ou à des salons, afin de rencontrer les professeurs et les étudiants des écoles qui t’intéressent.

Dans les domaines de l’évènementiel, de la mode et du luxe, de e-sport et du gaming ou encore de la communication, l’ISEFAC propose des rentrées en février 2020 pour six bachelors spécialisés. Les rentrées décalées les plus tardives ont lieu en mars, à l’exemple du Programme Spécial d’Optimisation d’Epitech. Ce qui te laisse le temps nécessaire pour rechercher la filière faite pour toi.

 

En contrepartie, tu suis un programme condensé

Commencer sa première année entre janvier et mars et entamer malgré tout sa deuxième année en septembre est une perspective séduisante. Cependant, le programme de la rentrée décalée est intense et très condensé. Démarrer l’année universitaire avec six mois de décalage implique également de la terminer plus tard dans l’été! Ainsi, la plupart des programmes qui débutent en janvier, février ou mars s'achèvent à la fin du mois de juillet... et ne comprennent pas (ou peu) de vacances entre-temps. Sois donc prêt à t’investir à fond dans les cours.

➜ Voir la rubrique : Etudier à l'étranger ou travailler à l'international