Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

« Il ne faut pas hésiter à changer d'avis si...

« Il ne faut pas hésiter à changer d'avis si on ne se sent pas à sa place dans son choix d'études »

TEMOIGNAGE - Laura a choisi de faire une rentrée décalée pour intégrer l'école d'ingénieurs en aéronautique de l'IPSA. Pour digiSchool, elle revient sur les raisons d'un choix qu'elle ne regrette pas.

Publié le 08 Décembre 2016 à 14h00 | | 0 avis

« Il ne faut pas hésiter à changer d'avis si on ne se sent pas à sa place dans son choix d'études »

Présentez-vous-en quelques mots.

Je m’appelle Laura Bund, je suis actuellement étudiante en deuxième année à l’école IPSA, école d’ingénieurs de l’air et de l’espace.

 

Quel est votre parcours scolaire depuis le Bac ?

Tout juste sortie du BAC, j’avais choisi d’étudier en classe Prépa MPSI. Il s’est avéré qu’en réalité la pression était trop élevée en classe prépa « classique ». Il y avait beaucoup de compétition, avec des semaines de 40h de cours, et du travail bien souvent peu ou pas récompensé !

 

Pourquoi avoir opté pour la seconde rentrée ?

La rentrée décalée de l’IPSA m’a permis d’allier ma passion pour l’aéronautique, en ayant des études spécialisées dans ce domaine et en étant entourée de personnes partageant ce centre d’intérêt, avec l’envie de ne pas perdre un an dans mon cursus de formation. Pour quelqu’un qui veut se réorienter, c’est le compromis parfait !

➜ Faire le test : Êtes-vous fait pour une rentrée décalée ?

 

Avez-vous dû faire des sacrifices durant cette année intensive ?

Oui. Je ne vais pas le cacher, j’ai gardé mon rythme de travail de la classe prépa « classique », car le programme doit se faire en 4 mois. Mais mes notes ont nettement augmenté. En « IPSA'Prim », nous sommes peu nombreux et les professeurs sont toujours à notre disposition. Nous avons donc confiance en nous et le travail porte ses fruits.

 

Quel est le bilan aujourd'hui ?

Aujourd’hui, je ne regrette pas d’avoir opté pour « la rentrée décalée ». Je suis dans l’école que je voulais, je ne stresse plus pour les concours communs, et je me concentre sur mes connaissances qui feront les bases de mon futur métier. J’ai déjà un pied à l’étrier et c’est exactement ce que je voulais !

 

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui souhaiterait se réorienter ?

Il ne faut pas hésiter à se renseigner et à changer d’avis si on ne se sent pas à sa place dans son choix d’études actuel, peu importe son âge d’ailleurs. Etre étudiant, ce n’est pas seulement apprendre des aspects théoriques, mais aussi acquérir des notions pratiques et un état d’esprit qui nous serviront tout au long de notre carrière. C’est exactement ce que proposent les prépas intégrées, grâce à des professeurs qui travaillent dans l’industrie, ou encore des associations étudiantes en lien avec la spécialisation de l’école, comme IPSA flight (conception d’un simulateur de vol de Boeing 777) dont je fais partie.

➜ Voir le dossier : Seconde Rentrée : Réorientez-vous dès Février 2017

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis