Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Frédéric Ravaut, enseignant-chercheur à l'EC...

Frédéric Ravaut, enseignant-chercheur à l'ECE Paris : « 80% des élèves de Prépac sont issus de médecine »

La Prépac, c’est le nom du programme de rentrée décalée de l’ECE Paris. Cette « prépa accélérée » existe depuis huit ans. C'est l’occasion pour les élèves en cours de L1 Santé (PACES), Math Sup ou L1 scientifique d’intégrer une école d’ingénieurs. Frédéric Ravaut, responsable de la Majeure Santé et Technologie de l’ECE Paris, nous en dit plus !

Publié le 13 Décembre 2017 à 17h06 | | 0 avis

Frédéric Ravaut, enseignant-chercheur à l'ECE Paris : « 80% des élèves de Prépac sont issus de médecine »

La Prépac existe depuis huit ans. Finalement, vous êtes une des premières écoles à avoir mis en place une rentrée décalée, non ?

Frédéric Ravaut : Je ne connais pas l’historique de la seconde rentrée chez la concurrence, mais c’est vrai qu’à l’époque il n’y avait pas beaucoup d’écoles sur ce type de programme. Le constat, c’était qu’il y avait un public issu de première année de médecine qui était en échec. A leur deuxième tentative de réussir la PACES, ils savaient tout de suite si l’année était morte pour eux ou pas. Nous avons donc mis Prépac en place. C’est un programme qui s’étend de février à juillet, sans vacances. Il est identique à celui d’une première année de prépa à l'ECE Paris : il y a des cours magistraux, des TD, des travaux pratiques, etc.

Les élèves de la Prépac sont entre 40 et 50, ils sont à part et ont leur propre rythme. Ce sont des étudiants très motivés, pas du tout des je-m’en-foutistes ! 80% d’entre eux sont issus de médecine, il y en a d’autres qui viennent du milieu universitaire. Je récupère d’ailleurs beaucoup d’élèves issus de Prépac dans ma Majeure ! On distingue deux types d’individus en prépa accélérée : ceux qui sont dégoûtés de médecine, et ceux qui veulent rester dans l’univers médical et qui sont aussi attirés par les métiers de l’ingénieur.

 

Y a-t-il de plus en plus de monde qui s’inscrit en Prépac ou les chiffres sont-ils stables depuis huit ans ?

C’est fluctuant. Une année, nous avons grimpé jusqu'à 60 élèves, l’année suivante nous en avons eu 50… Aujourd’hui, nous avons un plateau moyen d’une cinquantaine d’élèves.

➜ Voir le dossier : Seconde Rentrée : se réorienter en Février 2018

 

Pour la rubrique Ingénieur au féminin de digiSchool.fr, j’avais interviewé Christophe Baujault, qui m’avait dit que beaucoup de filles profitaient de la Prépac pour intégrer l’ECE Paris, qui est une école tech. Vous confirmez ?

C’est tout à fait vrai ! Il y a un fort taux de filles qui intègrent la Prépac. Dans la filière santé à l’ECE Paris, nous avons 50% de filles sur 38 élèves. En Prépac, on frise aussi les 50% d’étudiantes. Les filles n’ont pas encore intégré l’idée qu’elles pouvaient faire des filières tech. Pourtant, elles sont souvent en tête de promo dans les études d’ingénieur ! En revanche, de plus en plus de filles s’intéressent à la réorientation lorsqu’elles viennent de médecine, y compris pour aller dans des filières tech qui sont en lien avec le médical. Mais on ne sait pas vraiment pourquoi elles choisissent la Prépac, ce qui les attire le plus dans ce programme. Nous ne nous sommes pas penchés sur la question.

 

Le programme de la Prépac est intense : il y a beaucoup d’heures de cours, et comme vous l’avez dit, il n’y a pas de vacances. Est-ce que les étudiants qui l’intègrent bénéficient d’un suivi particulier ?

Il y a un suivi à la carte. En cas de besoin, les étudiants de Prépac peuvent avoir recours aux associations de l’école pour du soutien. Ils bénéficient des mêmes aides que les autres élèves de l’école : ils peuvent avoir du tutorat ou du soutien pour les cours s’ils le veulent.

 

Si vous aviez trois conseils à donner à un étudiant qui hésiterait à intégrer la Prépac pour se réorienter, quels seraient-ils ?

La première chose à dire, c’est que la Prépac est une formation d’ingénieur du numérique qui ouvre à un spectre très large de métiers potentiels. La deuxième, c’est qu’il ne doit pas hésiter à ne pas perdre une année ! La troisième, c’est que les résultats de la Prépac sont excellents. On a seulement 4 ou 5% d’échec ! Autre chose : ceux qui sont intéressés par la Prépac ne doivent pas hésiter à faire nos portes ouvertes. Nous en organisons régulièrement, où ils peuvent rencontrer les professeurs et les étudiants de Prépac !

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis