Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

« Un étudiant doit arriver en rentrée décal...

« Un étudiant doit arriver en rentrée décalée avec un projet »

Envie de changer de voie ? Les Masters of Science et MBA de l’INSEEC te permettent de rebondir efficacement en cours d’année, en te spécialisant en finance, management, digital, marketing ou même en industrie du luxe… à condition d’être motivé. Les conseils de Claire Souvigné, directrice de ces programmes, pour convaincre le jury lors des rentrées décalées de mars.

Publié le 03 Janvier 2019 à 09h41 | | 0 avis

« Un étudiant doit arriver en rentrée décalée avec un projet »

Pourquoi pratiquer une rentrée décalée ?

C’est une tendance générale dans beaucoup d’écoles, que nous pratiquons depuis une dizaine d’années. De nombreux étudiants veulent sortir d’un système universitaire qui, selon eux, ne leur convient pas. Il y a aussi des étudiants internationaux qui arrivent avec un rythme différent. Enfin, il y a de jeunes professionnels qui veulent retourner dans une école pour booster leur carrière. Reprendre leurs études en début d’année civile est plus pratique pour eux.

 

Comment se déroule une rentrée décalée ? Y a-t-il des spécificités propres aux MBA et MSc ?

La rentrée a lieu en mars : elle est vraiment décalée de six mois par rapport à une rentrée normale. Il n’y a pas de vacances, juillet inclus. Une pause se fait au mois d’août, avant la reprise de septembre. Il y a une différence d’état d’esprit avec les élèves présents depuis septembre, principalement parce qu’ils sont deux fois moins nombreux. Ça se passe mieux !

La rentrée décalée en MBA MSc peut se dérouler de deux manières : six mois en initial (donc des cours à temps plein) ou un an en alternance. On peut intégrer le MBA ou le MSc à bac+3 ou bac+4, niveau M1 ou M2.

 

Comment savoir si on est fait pour une rentrée décalée ? Y a-t-il un profil type ?

Nous regardons attentivement chaque dossier. S’il paraît pertinent, le candidat est automatiquement convoqué en entretien de motivation. Nous voyons assez vite s’il a des doutes, s’il se sent capable ou non de faire une rentrée décalée. Nous posons des questions sur l’actualité de sa spécialité, ainsi que sur sa motivation à faire ce type d’étude. Quel métier il souhaite faire, quel est son projet professionnel, quelles sont ses qualités, quelles compétences il a déjà développé...

Nos Masters of Science et nos MBA demandent certains prérequis en finance et en management : si l’étudiant ne les a pas, on lui demande de s’y préparer, de lire, de s’informer. Il pourra revenir six mois plus tard, à la rentrée de septembre, pour une année normale. Pour savoir si les étudiants ont les prérequis nécessaires, il leur suffit de venir à nos journées portes ouvertes et de rencontrer des responsables du programme, qui les conseillent.

 

Quel type de profil a le plus de chances de vous rejoindre ?

Un étudiant motivé. S’il a déjà eu une expérience professionnelle, il doit choisir un cursus qui corresponde à celle-ci, surtout en master 2. Il y a deux parcours types chez ceux qui choisissent la rentrée décalée en MBA MSc. Soit ils sont en reprise d’études après une première expérience professionnelle, soit ce sont des jeunes en cursus qui ont fait des stages longs (parfois à l’étranger) et veulent récupérer leur parcours.

 

Comment mettre toutes les chances de côté pour être admis ?

Il faut arriver avec un projet, et savoir au moins ce qu’on ne veut pas. Vouloir faire des études « pour des études » sera rédhibitoire aux yeux d’un jury. Si vous voulez vous spécialiser en marketing digital alors que vous n’en avez jamais fait, il faut que vous veniez devant le jury avec un projet en tête, et des compétences qui soient convaincantes. Par exemple, un jeune qui est vendeur en boutique et qui veut évoluer en manager.

 

La promotion de la rentrée décalée est-elle intégrée à celle de septembre ?

Certains élèves ne se croisent jamais, puisque la promotion de mars n’est pas intégrée à celle de septembre. Les occasions de rencontres ont lieu pendant les événements de l’école – les élèves y sont très nombreux. Il y a aussi les afterworks des options de spécialités de l’école, où ils peuvent se rencontrer. Ceux qui font leur rentrée en master 2 en septembre sont intégrés à la promotion précédente.

 

Est-ce que la poursuite d’études se fait normalement ?

Certains élèves de master 1 qui font leur rentrée en mars, et choisissent un rythme particulier en alternance, peuvent rester toute l’année en décalé avec les autres, leur année étant de mars à mars. Pour les autres qui sont sur un rythme de 18 mois avec l’année accélérée, ils peuvent intégrer l’année supérieure en septembre.

 

Un conseil pour ceux qui auraient peur de se lancer dans une rentrée décalée ?

Vous n’avez rien à perdre. Si l’année en accéléré ne marche pas pour vous, vous pourrez la recommencer à un rythme normal en septembre. Vous pouvez faire une rentrée décalée en mars, puis, si ça se passe mal, reprendre la même formation en rentrée classique. L’équipe qui s’occupe de l’année en accéléré est vraiment disponible, et les cours se déroulent généralement plus sereinement qu’au sein d’une année classique. La rentrée décalée est une chance pour les élèves et permet de lutter contre le sentiment d’échec. Si j’avais un mot d’ordre, ce serait : rebondissez !

➜ Voir la rubrique : Toutes les infos sur la rentrée décalée

 

La rentrée décalée à MBA MSc de l'INSEEC en un coup d’œil

Nombre de places en MBA MSc en rentrée décalée : 350
Cursus accessibles : MSc 1 ou MSc 2
Calendrier : inscriptions de décembre 2018 à fin février 2019
Epreuves : un entretien de motivation et culture business
Frais de scolarité annuels : entre 9500 et 12000 euros selon les programmes
Contact : lfabri@inseec.com