Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Témoignages : "L'université n'est pas faite p...

Témoignages : "L'université n'est pas faite pour moi"

Certains étudiants préfèrent arrêter l'université pour se tourner vers une autre formation aux méthodes différentes. Alors comment changer de voie après la fac ? Nous avons recueilli le témoignage de deux étudiants ayant vécu ce type de réorientation.

Publié le 16 Juillet 2016 à 18h00 | | 1 avis

Témoignages :

L'université, communément appelée "fac", n'est pas faite pour tout le monde. Si certains étudiant y trouvent leur compte, d'autres ne sont pas satisfaits des méthodes d'enseignement, donnant peu de place à l'oral ou aux travaux de groupe par exemple. Aussi, certains n'adhèrent pas au système d'alternance de cours magistraux en amphis plein à craquer, et les cours en classe très ponctuels.

Bref, le décrochage scolaire y est fréquent, et la réorientation parfois essentielle. Retrouvez les expériences de Maxence et Victor ci-après.

Maxence, 22 ans, réorienté en BTS communication

"Après une première année en fac de droit réussie, j'ai multiplié les échecs en deuxième année (3 consecutifs), sans pourtant tout mettre en oeuvre pour réussir. Ca c'est là tout le problème de la fac: le manque d'encadrement. En effet personne ne m'a jamais obligé à aller en cours, ni à travailler régulièrement."

➜ Voir le dossier : Se réorienter à Bac+1, pistes et conseils

"Je dois personnellement mes redoublements à un fort engagement associatif, qui me prennait tout mon temps. C'est d'ailleurs malheureusement le lot de nombreux présidents d'associations étudiantes qui font passer leurs associations avant leurs études."

"J'ai fini par me rendre compte que je ne pouvais pas continuer de cette façon. J'ai toujours été bon élève, mais j'ai découvert que j'avais surtout besoin de limites pour pouvoir étudier correctement. C'est la raison pour laquelle à 22 ans j'ai décidé d'abandonner ma formation première sans aucun diplôme pour suivre un BTS en communication. Et cela a payé, étant désormais le premier de ma promotion depuis le premier semestre."

"Le seul conseil que je pourrai donner aux étudiants voulant aller en fac est de bien réflichir: seront-ils en mesure de travailler d'eux-mêmes sans l'encadrement stricte du lycée ?"

 

Victor, 20 ans, réorienté en école de commerce

"Je n'ai pas arrêté la fac d'économie, non pas parce que je n'y arrivais pas, mais parce que l'enseignement était beaucoup trop théorique et impersonnel pour moi. J'ai alors préféré repasser les concours d'école de commerce post bac que j'avais raté à l'époque pour cette fois pouvoir intégrer l'école que j'avais choisie. Je garde cependant de la fac la capacité de travailler seul et de m'organiser ce qui manque parfois aux autres élèves de la promotion."

You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'L'université n'est pas faite pour moi"") AS score , C.slug AS' at line 1