Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Pourquoi et comment se réorienter ?

Pourquoi et comment se réorienter ?

Que ce soit au collège, au lycée ou dans l'enseignement supérieur, des questions d'orientation se posent toujours. Il faut souvent faire des choix pour lesquels on n'est pas toujours préparés... Tour d'horizon.

Publié le 13 Juin 2017 à 14h30 | | 0 avis

Pourquoi et comment se réorienter ?

Sachant que 8 étudiants sur 10 se trompent dans leur orientation, la question de la réorientation se pose fréquemment. Pour certains, c'est la chance qui déterminera s'ils ont fait le bon choix, d'autres se retrouveront dans des formations qui ne leur plaisent pas. Concernant ces cas, un choix se pose : faut-il continuer une formation qui ne vous plaît pas ou se réorienter et risquer de "perdre du temps" ?


S'être trompé de voie

Depuis un petit mois, les élèves de terminale ont commencé à recevoir leurs réponses à leurs candidatures qu'ils ont formulé sur la plateforme APB, et suite aux résultats du Bac, la plupart des bacheliers vont entamer des études supérieures. Mais peut-on réellement connaître un métier où une filière avant de s'y être un peu engagé ?

Chaque année, près de 80% des étudiants abandonnent leur formation pour se réorienter ailleurs. Les raisons sont multiples, mais certaines sont assez communes :

- La mauvaise information en amont

- La difficulté et la sélectivité de la formation

- Le désintérêt pur et simple pour une filière

Malgré la crise économique, les étudiants ont de plus en plus de choix et de possibilités quant à leur avenir professionnel, notamment avec la création continue de nouveaux emplois (surtout dans le monde numérique). Ils sont donc plus exigeants et préfèrent recommencer une formation ailleurs, peut-être perdre un an, mais trouver finalement un emploi qui leur plaise.

➜ Voir le dossier : Se réorienter à Bac+1, pistes et conseils

 

S'informer : plateforme web, salons et JPO

Il faut dire que les lycéens ne manquent pas de supports de documentation pour se renseigner sur telle ou telle filière. Cependant, plusieurs problèmes se posent. Bien souvent, les informations sont éparpillées sur le net et il faut toutes les regrouper pour avoir une vue d'ensemble. Les CIO ne sont pas toujours à jour et certaines filières n'y figurent pas alors même qu'elles existent. Enfin les salons se multiplient et présentent un choix toujours plus grand de formations et de filières, ce qui peut perdre le lycéen en route.

digiSchool met à disposition des jeunes des services d'aide à l'orientation gratuits :

  • Orientation.com : un moteur de recherche avec plus de 1800 fiches métiers, plus de 12 600 fiches diplômes, plus de 126 000 fiches formations
  • Les 24h de l'orientation : un salon étudiant nouvelle génération, thématisé par secteur d'études, personnalisé par invitations VIP et efficaces (master class, coaching scolaire, rencontre one-to-one...)
  • L'agenda des journées portes-ouvertes hebdomadaire : rien de tel que de visiter un campus et échanger avec l'équipe pédagogique et les étudiants pour découvrir une filière et un milieu

 

Choisir de redoubler

Tous les lycéens qui se réorientent ne l'ont pas fait parce qu'ils étaient au mauvais endroit. Certains ont juste un peu de mal à suivre le rythme. On peut penser aux classes prépa, par exemple. Dans ces cas là, la réorientation peut s'envisager.

Attention néanmoins, un redoublement peut être bénéfique dans certains cas, le temps de faire remonter ses notes et d'arriver l'année d'après avec des bases solides. Mais si le défi parait insurmontable, alors il vaut peut être mieux se réorienter dans une filière jumelle qui correspondra plus au niveau de l'étudiant.

 

La seconde rentrée comme seconde chance

Il est parfois difficile de se réorienter dans un monde où la compétitivité règne mais, parfois, perdre un an pour ensuite trouver une voie qui nous convient mieux peut vraiment être bénéfique. Il existe l'alternative des rentrées décalées, proposées par un nombre croissant d'établissements. Concrètement, vous pourrez intégrer une formation dès janvier, février ou mars de l'année en cours, et suivre un cursus sur-mesure et accéléré afin de rentabiliser au mieux votre année et réussir votre réorientation.

➜ Voir le dossier : Seconde Rentrée : Réorientez-vous dès Février 2018


Focus - Ces écoles accueillent des élèves à Bac+1 :

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis