Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

«Il y a tellement de métiers possibles dans l...

«Il y a tellement de métiers possibles dans les biotechnologies», explique Emmanuel Hivert

Interview – Emmanuel Hivert est le directeur du Développement Stratégique de Sup’Biotech. Il détaille son école ainsi que les possibilités qu’il existe pour l’intégrer, notamment en réorientation à Bac+1.

Publié le 15 Juin 2017 à 14h20 | | 0 avis

«Il y a tellement de métiers possibles dans les biotechnologies», explique Emmanuel Hivert

Présentez-nous Sup’Biotech en quelques mots.

Sup’Biotech est une école d’ingénieurs en 5 ans qui a été créée en 2004 pour répondre à une demande croissante des entreprises à la recherche d’ingénieurs ayant à la fois un solide bagage scientifique mais également capables d’appréhender les enjeux économiques d’une société. Notre campus est à Villejuif (94) et nous faisons partie de Ionis Education Group. A la rentrée 2017, nous aurons environ 700 élèves et parmi eux un nombre croissant d’étudiants internationaux.

➜ Vous préférez peut-être l'avis d'une étudiante ?

 

 

Quels sont vos atouts ?

Les diplômés de Sup’Biotech arrivent sur le marché de l’emploi avec plusieurs atouts. D’abord de solides connaissances scientifiques et ensuite une ouverture à l’international qui aura été cultivée tout au long de leur cursus. Une parfaite maîtrise de l’anglais également car les cours sont donnés dans cette langue dès la 4ème année. A cela s’ajoute une expérience professionnelle de 12 mois faite à travers les stages et de nombreux projets réalisés pendant le cursus, dont le SBIP (Sup’Biotech Innovation Project) qui s’étale sur presque 4 années.

 

En quoi se réorienter dans votre école est-il une bonne idée ?

Tout d’abord il faut aimer les sciences du vivant et la biologie ! Si c’est le cas, nous donnons à nos élèves ingénieurs l’occasion de s’épanouir dans différents secteurs d’activités. Pour certains, le début d’année est parfois plus difficile car ils n’ont pas encore fait le deuil de leurs études précédentes (c’est souvent le cas pour celles et ceux qui viennent d’une PACES). Mais rapidement les cours reprennent le dessus et tout le monde y trouve son compte.

Et puis il y a tellement de métiers possibles dans les biotechnologies qu’il est très facile de se relancer. Je dirais que l’ambiance de l’école est importante car nos élèves ne sont pas en compétition. Ils forment spontanément des groupes de travail et se retrouvent dans les nombreuses associations qui mélangent les promotions. A Sup’Biotech, on travaille beaucoup mais on sait aussi se détendre.

➜ À voir aussi : 5 conseils pour réussir un changement d'orientation

 

Quels cursus proposez-vous aux bacheliers et aux Bac+1 ?

  • Les trois premières années sont là pour asseoir le socle de connaissances scientifiques. Ce sont les années les plus "scolaires" où un travail approfondi est impératif.
  • Comme la vocation de l’école a été, depuis sa création, de mélanger la théorie et la pratique, nos élèves participent très vite à des projets de groupe. Le cycle ingénieur débute à partir de la troisième année.
  • Les deux dernières années sont celles de la consolidation et de l’expérience via d’autres projets plus longs mais aussi deux stages de 4 mois en 4ème année et de 6 mois en fin de 5ème année. C’est à ce moment que le lien avec l’entreprise est le plus fort et c’est pourquoi la plupart de nos intervenants ont également une carrière professionnelle en parallèle.

 

Comment intégrer Sup’Biotech avec uniquement un Bac+1 en poche ?

Il faut déjà que ce bac +1 ait été acquis dans le domaine des sciences du vivant. On parle alors d’intégration en admission parallèle et cela dépend du nombre de places à pourvoir. En général, nous ouvrons nos candidatures vers le mois de janvier pour recevoir rapidement les étudiants qui souhaitent se réorienter.

Je conseille de ne pas trop attendre car nous souhaitons maîtriser la taille de nos promotions et les places sont vite pourvues. Il faut remplir un dossier de candidature en ligne et il y a une première sélection sur le dossier scolaire puis des épreuves orales et écrites.

➜ Revenir au dossier : Se réorienter à Bac+1

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis