Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

6 pistes pour étudier sans le Bac

6 pistes pour étudier sans le Bac

Vous n'avez pas eu votre Bac mais souhaitez quand même étudier, sans redoubler ? Il existe des solutions : BTS/DUT, droit, gestion, brevet sportif, école d'art ou informaticien... Ci-dessous, 6 pistes auxquelles vous n'avez peut-être pas pensé et qui valent le coup d'oeil.

Publié le 05 Septembre 2017 à 14h30 | | 0 avis

6 pistes pour étudier sans le Bac

1. Opter pour un BTS ou un DUT

S'il faut normalement le Bac pour intégrer un BTS, ce n'est pas obligatoire (en théorie), et notamment pour les BTS les moins demandés comme les BTS industriels, agricoles et ceux spécialisés dans le tertiaire. Il est recommandé de faire appel des établissements privés pour préparer son BTS.

Concernant le DUT, vous pourrez passer l'examen d'entrée si vous avez un certificat d'étude secondaire ou si vous avez travaillé pendant trois ans.

Dans les deux cas, il faut avoir eu au moins 8/20 de moyenne au Bac.

 

2. La capacité en droit ou en gestion

Si vous êtes intéressés par le droit, il est possible de prendre des cours du soir ou à distance ave le CNED. La capacité en droit est un diplôme d'Etat qui se prépare en deux ans. Il permet d'intégrer la 1ère ou la 2e année de licence (selon vos résultats), ou la 1ère année de DUT Carrière juridique, ou encore la BTS Notariat.

Si vous êtes plutôt branchés par les domaines de la banque et des assurances, la capacité en gestion est u diplôme d'Etat qui suit le même principe que celui en droit, sur deux ans.

 

3. La fonction publique

Les métiers de la fonction publique sont nombreux et ont pour point commun d'être au service de l'Etat : notamment la fonction publique territoriale et hospitalière. La ville de Paris possède sa propre division de fonctionnaire (50 000 postes). Pour ce faire, vous pouvez passer le concours de la fonction publique de la catégorie B ou C.

Voici des exemples de métier : secrétaire administratif, adjoint des cadres hospitaliers, assistant de bibliothèque, agent des services techniques, agent de l'administration pénitentiaire...

➜ A lire : La "fonction publique", c'est quoi ?

 

4. Les écoles d'art

Vous avez un talent artistique ? Beaucoup d'écoles d'art jugent plus sur le talent et la personnalité de l'étudiant que sur ses résultats scolaires. Elles recrutent néanmoins de manière assez sélective sur concours et travaux personnels.

Vous avez un talent artistique ? Beaucoup d'écoles d'art jugent plus sur le talent et la personnalité de l'étudiant que sur ses résultats scolaires. Elles recrutent néanmoins de manière assez sélective sur concours et travaux personnels.

Sachant que chaque école a ses propres critères de sélection, voici quelques exemples d'écoles prestigieuses qui acceptent les étudiants non-bacheliers : l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs, l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts, l'Ecole supérieure d'arts graphiques Penninghen, Emile Cohl, Camondo...

 

5. Les brevets sportifs

Il existe deux formations qui préparent à l'encadrement de la pratique sportive (avec ou sans Bac) : le BEES - Brever d'Etat d'éducateur sportif, et le BPJEPS - Brevet professionnel de la jeunesse et des sports. vous pourrez travailler dans un club de sport, devenir éducateur sportif, etc.

Attention : il faut avoir au moins 18 ans et posséder l'attestation de formation aux premiers secours pour s'engager dans cette voie.

➜ En savoir + : Quelles formations pour travailler dans le sport ?

 

6. Une formation d'informaticien avec Free

L'Ecole 42 a été fondée par Xavier Niel, fondateur de Free. Pour y rentrer, il faut être majeur, passer les sélections et avoir du temps à consacrer à ses études d'informatique. Pas besoin de connaissances ou d'expérience, vous saurez tout au bout de trois ans.

Le diplôme n'est pas reconnu par l'Etat mais vous pourrez intégrer un incubateur voire même (si vous êtes excellent élève), être placé dans une entreprise partenaire de Free. Vous avez tout compris ? ;)