Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#RENTREE 2020 : tout savoir sur la rentrée au lycée (protocole sanitaire, calendrier, positionnement)

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Deux échecs en fac de médecine : et après je...

Deux échecs en fac de médecine : et après je fais quoi ?

Les résultats du concours de médecine de 1ère année commencent à tomber. Si certains ont quelque chose à fêter, d'autres en situation de deuxième échec se posent la question de leur réorientation pour l'année prochaine.

Publié le 24 Mars 2017 à 17h15 | | 0 avis

Deux échecs en fac de médecine : et après je fais quoi ?

Surmonter son échec

Vous ne serez ni le premier ni le dernier à échouer son année de médecine, même deux fois. Les études de médecine sont difficiles, très difficiles, et la première année voit souvent une bonne partie des élèves en état d’épuisement intellectuel ou en état de burn-out. 75% des admis en première année n’iront pas plus loin : cela ne réconforte pas mais c’est à prendre en compte pour surmonter cette expérience très désagréable. Ne commencez surtout pas à vous dire que vous n’êtes bon à rien ou que vous auriez pu faire les choses différemment : ce qui est fait est fait, vous devez apprendre de vos erreurs et aller de l’avant.

Les réorientations après une première année ratée en école de médecine sont légions, et deviennent obligatoires après deux échecs. Si vous restez à l’université, vous entendrez souvent quelqu’un dire « j’ai fait une année de médecine et puis… », quelque soit la filière : biologie, droit, informatique… On peut toujours se réorienter après ! Il n’y a pas de recettes miracles, comme souvent, mais on peut néanmoins vous donner quelques pistes

➜ Faîtes le test d'orientation : Êtes-vous fait pour la Fac ?

 

Se réorienter dans le domaine de la santé

Si la santé est véritablement ce qui vous tient à cœur et ce dont vous ne voulez pas sortir, des possibilités existent ! Certes, elles sont beaucoup plus limitées sans la première année de fac de médecine, mais en voici quelques-unes :

  • Certaines formations publiques ou privées offrent une équivalence avec une première année de médecine, même si l'étudiant a échoué à son concours. Cependant, la chose est parfois difficile, ou vendue pour beaucoup mieux qu’elle ne l’est, il faut bien se renseigner avant de choisir une telle proposition.
  • Les concours infirmiers, via certaines passerelles, mais qui demandent une préparation très importante.
  • Les formations plus spécialisées mais toujours liées à la santé, comme l’optique. Un secteur qui recrute par ailleurs beaucoup.

➜ Voir le dossier : Comment réussir la PACES ?

 

Se réorienter ailleurs que dans la santé

La réorientation la plus simple est généralement vers les filières scientifiques. Elles sont nombreuses à recruter après une année de médecine, que ce soit la fac, où la réorientation est très facile, ou d’autres écoles, comme celle d’ingénieurs. Les étudiants venant d’année de médecine étant habitués à beaucoup travailler, ils font de toute manière des recrues de choix, surtout ceux qui se sont accrochés pour faire une deuxième année.

Mais le travail permet aussi d’aller dans des filières non-scientifiques, et si vous avez l’impression d’avoir trop travaillé ou que vous doutez de la suite, prendre une année pour réfléchir peut être très utile. Vous pourriez par exemple :

  • Travailler
  • Faire un service civique
  • Ou même voyager

Que des activités qui vous permettront d’acquérir de l’expérience et de réfléchir sereinement à votre avenir !