Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le Numerus Clausus 2017 en chiffres

Le Numerus Clausus 2017 en chiffres

Vous qui êtes en PACES, première année commune d'étude de santé, et qui vous destinez aux études de médecine, voilà le numerus clausus 2017 annoncé le 24 novembre 2016 par Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales et de la santé !

Publié le 28 Novembre 2016 à 11h00 | | 0 avis

Le Numerus Clausus 2017 en chiffres

Le Numerus clausus 2017, c'est quoi ?

Le numerus clausus 2017 est le nombre d'étudiants qui seront admis en deuxième année à l'issue de leur PACES, leur première année d'études de santé. Ce chiffre est revu chaque année et change selon les académies

Plus précisément, le numerus clausus 2017 est un quota qui donne le nombre d'étudiants acceptés en 2ème année en :

➜ Voir le dossier : Numerus Clausus 2017 en PACES

 

Le Numerus Clausus augmenté de 478 places en 2017

Marisol Touraine, la Ministre des Affaires sociales et de la santé a annoncé le numerus clausus 2017 le 24 novembre 2016 à l'Assemblée nationale. Première constatation : ce numérus clausus 2017 de médecine a augmenté comparé à l'année dernière. 478 étudiants supplémentaires pourront intégrer la 2ème année de médecine dès le concours 2017.

Cette hausse concerne 22 des 39 facultés de médecine en France, soit une hausse totale de 6,2%. Le nombre de places précis dans chaque université sera prochainement annoncé.

➜ À voir aussi : Doc PACES, une appli pour les étudiants en médecine

En 2016, une hausse de 149 places avait déjà été observée : le ministère de la santé a choisi d’augmenter encore ce chiffre cette année pour répondre à la pénurie de médecins en zones rurales mais également en villes et dans le milieu hospitalier. En effet, les besoins de médecins explosent avec le vieillissement de la population.

C'est surtout la demande de médecins libéraux qui ne cesse d’augmenter : d’ici 2025, un quart de nos médecins généralistes actuels seront partis en retraite. Jeunes étudiants en médecine, tentez votre chance pour vous exercer en libéral ! 

Si tu es intéressé par les études de médecine, ne manque pas le Salon Santé Paramédical Sport Social à Paris, le 3 décembre 2016. Totalement gratuite, cette journée te permettra de rencontrer divers organismes de formation (écoles, prépas...), mais aussi d'échanger avec des coaches d'orientation et des pros du secteur ! L'INSEEC Sport, Excosup, ISO Paris, Supexam et EDNH feront partie des écoles et universités présentes sur place.

Je participe au salon Santé Paramédical Sport Social PARIS


L'INSEEC propose des formations spécialisées dans le domaine de la santé :

Il y a une quinzaine d’années, s’appuyant sur l’expertise de son corps professoral et sur la notoriété du programme « Grande Ecole », l’INSEEC a ouvert, d’abord à Paris puis à Bordeaux, Lyon, Chambéry et Londres, des programmes Masters of Science & MBA spécialisés en 1 ou 2 ans (niveau Bac+4/5), sanctionnés par un Titre certifié RNCP niveau I. Parmi eux, on trouve notamment la formation « Directeur des Etablissements de Santé ».