Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Peut-on changer d'orientation entre le M1 et le...

Peut-on changer d'orientation entre le M1 et le M2 ?

Vous avez terminé une première année de master. Oui mais voilà : ça ne vous convient pas, et vous aimeriez bien vous réorienter. Est-il possible de passer directement en M2 sans avoir à refaire un M1 ? Oui, sous certaines conditions.

Publié le 20 Aout 2018 à 17h00 | | 0 avis

Peut-on changer d'orientation entre le M1 et le M2 ?

Il est plutôt facile de se rendre compte qu’une formation ne vous plaît pas. Se réorienter, en revanche, l’est beaucoup moins. En particulier en master, où une réforme a été votée en décembre 2016. Le principe de cette loi : déplacer la sélection des étudiants, qui avait lieu à l’entrée du M2, à l’entrée du M1. Ce qui rendrait plus difficile le changement de master à la fin du M1 : après tout, le master est une formation complète en deux ans. Si chaque année a son programme spécifique, le M1 et le M2 forment tout de même un ensemble cohérent. Si vous voulez changer d’orientation entre un M1 et un M2, sachez que c’est possible, mais réfléchissez-y bien !

Même si le nouveau M2 auquel vous postulez peut vous accueillir, il vous manquera peut-être des notions fondamentales que les autres élèves auront vues en M1… et pas vous. Dans certains cas, il peut être pertinent de refaire une première année de master. Maintenant, si vous êtes sûr de vous, voici les cas où vous pourrez changer d’orientation entre le M1 et le M2.

 

Chaque université a ses propres modalités d’entrée au M2

Eh oui, car si la réforme d’entrée en master a été votée en 2016, toutes les universités ne l’appliquent pas encore. Un certain nombre d'entre elles ont conservé leurs propres modalités d’inscription pour les Masters 1 et 2. Concrètement, chaque responsable de master décide des conditions d’admission dans sa formation.

La première chose à avoir si vous voulez être accepté dans un Master 2, quel qu’il soit, c’est d’avoir un bon dossier. De préférence, postulez à plusieurs, parce que vous risquez d’essuyer des refus, selon les critères et les capacités d’accueil de certaines universités. Renseignez-vous bien ! Certaines universités admettent sur dossier les étudiants qui se réorientent entre le M1 et le M2. Afin de savoir quel master peut vous convenir pour votre réorientation, vous pouvez consulter le site www.trouvermonmaster.gouv.fr, et vous renseigner sur les conditions d’admission des M2 qui vous tentent.

➜ À voir aussi : Pourquoi te perdre dans des salons étudiants quand tu peux aller aux 24h de l'Orientation ?

 

Les IAE et les écoles de commerce

Sachez que vous pouvez également envoyer votre dossier à des écoles de commerce ou d’ingénieur. Le système d’admissions parallèles vous permettra d’intégrer une de ces formations sur concours, à condition, là aussi, d’avoir un dossier solide et de réussir les épreuves écrites et orales !

Les IAE (les écoles universitaires de management) permettent également d’intégrer leurs formations en M2, à condition d’avoir un parcours lié à la gestion et à l’économie. Si ce n’est pas le cas, il faudra que votre CV présente des stages effectués dans ce domaine, et que vous ayez de bonnes connaissances sur le sujet.

➜ À voir aussi : Les Masters sont-ils une obligation pour trouver un emploi ?