Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Nouveau cursus d'Audencia dans la musique : « ...

Nouveau cursus d'Audencia dans la musique : « Nous n'avons aucune inquiétude quant aux débouchés »

Avec son nouveau mastère spécialisé en Management de la filière musicale, qui démarrera à la rentrée 2019, Audencia s’intéresse de près à un nouveau secteur. Nous en avons profité pour échanger avec sa responsable, Carole Le Rendu.

Publié le 03 Avril 2019 à 15h28 | | 0 avis

Nouveau cursus d'Audencia dans la musique : « Nous n'avons aucune inquiétude quant aux débouchés »

Pourquoi lancer un cursus dédié au milieu de la musique, en 2019 ?

Pour le lancement de cette formation, nous avons effectué une étude de marché. Il existe plus de 300 cursus à niveau bac+5 en France dans le secteur culturel, toutes spécialités confondues. Mais en regardant de plus près, à quelques exceptions près, très peu de masters répondaient réellement aux enjeux de l’industrie musicale. Finalement, les gros producteurs de musique ont besoin des mêmes compétences que les petits réseaux de musiques actuelles, des compétences rares, qui connaissent bien le milieu. Les bac+5 passionnés sont là, mais ils ne sont pas au fait des réalités économiques et digitales du secteur. D’où la création d’un diplôme qui leur donne ces compétences.

 

Le secteur de la musique a la réputation d’être difficile d’accès. Y a-t-il vraiment des débouchés dans celui-ci ?

Oui, il y en a, nous n’avons aucune inquiétude quant aux débouchés pour nos diplômés ! La raison : avec ces compétences, nous ne visons pas que la seule insertion traditionnelle dans des structures directement opérantes. Un important écosystème existe autour d’elles : billetterie, juridique, consulting, analyse des données, hospitality management, branding…

 

« Le digital fait apparaître de nouveaux métiers »

 

Quid de la question du financement, de plus en plus centrale dans le secteur musical ?

C’est en effet un bloc important du MS. Nous allons parler sponsoring, mécénat, mais aussi de la nécessité de trouver de nouveaux modèles économiques, à travers par exemple le crowdfunding. Certains acteurs répondent également à des appels d’offres ou développent des projets avec des enjeux touristiques et culturels, et doivent alors apprendre à travailler main dans la main avec d’autres acteurs du territoire, également sur ces questions de financement. A noter aussi que la carrière des artistes devient plus brève, plus hétérogène. Des musiciens se lancent dans d’autres pratiques artistiques pour survivre : écrire un livre, jouer au théâtre… ll faut alors savoir comment manager une carrière dans ce contexte interdisciplinaire et mouvant.

➜ À voir aussi : Témoignage - Comment je suis devenu... chef de projet chez l'Oréal

 

Quel impact le digital a-t-il sur le secteur, selon vous ?

Il a complètement révolutionné les enjeux de diffusion et la question de la rémunération de l’artiste. Nous voyons ainsi apparaître de nouveaux métiers dans la musique, dans les data, branding, ticketing… Ce ne sont pas de nouveaux métiers en soi, mais ils arrivent désormais dans le milieu musical. Il va falloir apprendre à recourir à des méthodologies et métiers que l’on connaissait par ailleurs, mais qui semblaient jusqu’alors déconnectés de cette industrie en particulier.

 

« Intégrer d’autres élèves, issus de la diversité »

 

Quels sont les profils visés par votre MS ? Qui peut postuler ?

Nous souhaitons recruter des étudiants avec un socle de gestion. En tant que MS labellisé par la Conférence des grandes écoles, nous prendrons principalement des bac+5, mais aussi des bac+4 avec un peu d’expérience. Les compétences et profils hybrides nous intéressent, ils peuvent avoir suivi des cours en droit, sciences humaines, être eux-mêmes musiciens… En revanche, nous sommes pour le moment sur un diplôme uniquement en formation initiale. Nous visons une vingtaine d’élèves pour la première promo 2019-2020.

 

Quel est le coût de votre formation ?

Les frais de scolarité s’élèveront à 16.000€. Nous prévoyons un programme de bourse, avec notre partenaire Campus M, qui prendra en charge ces frais pour huit à dix élèves du mastère. Ce serait l’occasion d’intégrer d’autres élèves, issus de la diversité, qui n’en auraient pas les moyens autrement. Il y a aussi une bourse projet pour les candidatures d'étudiants ayant un projet bien défini, entrepreneurial ou salarial, qui pourrait intéresser un professionnel, celui-ci devant alors le "mentor" du (de la) candidat(e). Nous réalisons également actuellement une étude faisabilité afin de proposer le cursus en apprentissage. C'est une excellente voie d'accès à l'insertion, nous l'envisageons donc à l'avenir.

➜ Voir la rubrique : Toutes les clés pour réussir votre Master

Pour tout savoir sur la formation, clique ici.