Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

«Mon but est d'intéresser, former, autonomise...

«Mon but est d'intéresser, former, autonomiser», témoigne Christian, professeur à l'IAE Poitiers

Christian Marcon est maître de conférences et enseignant au sein de l'IAE de Poitiers. Dévoué, passionné, expérimenté : il raconte son parcours et son vécu d'enseignant dans le réseau IAE France.

Publié le 17 Février 2016 à 17h53 | | 0 avis

«Mon but est d'intéresser, former, autonomiser», témoigne Christian, professeur à l'IAE Poitiers

Qu'enseignez-vous à l’IAE ?

J’enseigne plusieurs disciplines qui relèvent globalement du domaine de la communication telles que la communication d’entreprise, la communication événementielle ou la psychosociologie de la communication. Mais j’assure aussi des enseignements de préparation à la recherche en sciences de l’information et la communication sur deux années de master. En somme je conjugue des enseignements pratiques, théoriques et méthodologiques. C’est varié et stimulant.

➜ À voir aussi : Tout savoir sur le cursus IAE Marketing, Communication, Vente

Quel est votre parcours professionnel ?

Essentiellement un parcours d’enseignant et de chercheur, même si j’ai d’abord eu une expérience de commercial. En fait, j’ai enseigné un peu à tous les niveaux : en collège, puis en lycée, en post bac et, depuis 1994, à l’université de Poitiers. Des publics très différents mais un même challenge : intéresser, former, autonomiser.

Au sein de l’université, j’ai évolué de la faculté de sciences économiques à l’Institut de la Communication ICOMTEC, que j’ai dirigé pendant sept ans et que j’ai intégré à l’IAE de Poitiers en 2012. Pour ce qui est de la recherche, je me suis spécialisé initialement dans l’intelligence économique et les problématiques de réseaux d’acteurs. Mais je m’ouvre aussi à de nouvelles questions comme celle de la communication durable.

Pourquoi avoir choisi d'enseigner en IAE ?

J’ai choisi d’enseigner à l’IAE en choisissant d’y intégrer l’institut que je dirigeais. C’était un choix rationnel, diraient les théoriciens de la décision. Rationnel parce que l’IAE est une structure d’enseignement de grande qualité, qui offre aux étudiants des services solides et des possibilités de développement très larges dès lors qu’ils veulent construire réellement un parcours de formation.

A titre personnel, je suis très heureux de ce choix. J’ai trouvé à l’IAE des collègues de haut niveau, des personnels dévoués à leurs missions, une qualité générale de vie au travail, une dynamique forte. En fait, je me suis très vite attaché à l’IAE de Poitiers.

Selon vous, quels sont les atouts d'une formation en IAE ?

Nombreux et sans doute encore insuffisamment connus malgré le travail de communication engagé. Je crois que la qualité des enseignements, la variété des parcours proposés, notamment l’opportunité d’aller étudier à l’étranger ou d’y faire un stage sont des atouts forts pour l’insertion.

L’IAE travaille aussi sa logique réseau, et c’est très appréciable pour les étudiants. Relations internationales, sens de ce qui est dû aux étudiants, démarche qualité, formules d’alternance... Beaucoup d’atouts, en somme.

Comment jugez-vous l'insertion professionnelle de vos étudiants ?

J’en suis très satisfait même si l’on souhaite toujours mieux faire. Les formations de l’IAE obtiennent généralement un taux d’insertion élevé à courte échéance, qui oscille entre 80 et 100 % d’entrée dans l'emploi en six mois. Les formations en apprentissage en particulier sont très percutantes, mais pas seulement. Par les temps actuels, c’est un défi. C’est le défi d’abord des étudiants, mais c’est aussi le nôtre. Et je sais que l’ensemble des responsables de formations est très attaché à l’insertion et fait le maximum.

digiSchool a sélectionné pour vous