Les dossiers du mois :

Rentrée décalée

N'attend pas la prochaine rentrée pour te réorienter !

➜  Voir le dossier

 

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#orientation : Comment savoir si tu es fait pour les métiers du marketing ?

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Ingénieur au féminin : un peu d'histoire

Ingénieur au féminin : un peu d'histoire

Afin de comprendre pourquoi les femmes demeurent encore sous-représentées dans les métiers scientifiques et technologiques, digiSchool vous propose de replonger quelques instants dans le passé.

Publié le 02 Novembre 2016 à 15h16 | | 0 avis

Ingénieur au féminin : un peu d'histoire

Comme le disait Najat Vallaud-Belkacem lors du lancement de la campagne #lesfillesaussi par la fondation L’Oréal (septembre 2014), « le retard de la place des femmes dans les sciences n’est pas le fruit du hasard. C’est le fruit d’une histoire, longtemps volontaire, d’exclusion des femmes du domaine des sciences ». Ce programme vise à démocratister de démystifier la science.

➜ Voir le dossier Ingénieur au féminin : devenir une femme scientifique

 

"Femmes scientifiques", un oxymore du passé

En effet, les petites filles et les jeunes femmes ont longtemps été exclues des formations scientifiques en France. Voici quelques dates clés qui témoignent du long cheminement parcouru pour parvenir à une égalité de formation, entre hommes et femmes tentés par la voie scientifique et/ou de l'ingénierie.

En 1924, les programmes sont devenus identiques entre les filles et les garçons. C’est donc à cette date que les sciences ont occupé la même place dans l’enseignement délivré aux filles et aux garçons. Il y a encore un siècle, les femmes n'avaient pas droit aux même contenus pédagogiques et aux mêmes parcours de formations... par discrimination sexiste.

➜ Aujourd'hui : Quelle est la place des femmes dans l'industrie, la technologie et l'innovation ?

Concernant l’enseignement supérieur, les femmes n'ont pas eu le droit de suivre les cours d'une école d'ingénieur avant 1919. C’est en effet en 1919 que deux établissements se sont ouverts à la mixité : L'École supérieure d'électricité (Supélec) et l'École supérieure de chimie de Paris. Si ces deux écoles d’ingénieurs ont ouvert leur porte à la gente féminine en 1919, d’autres établissements n’ont commencé à accueillir des étudiantes uniquement durant les années 1970, à l’image de l’École polytechnique qui n'ouvrit ses portes aux femmes qu'en 1972 !


Découvrez des écoles qui forment au métier d'ingénieur :

IONIS Group

Membres de IONIS Education Group, l'EPITA, école d'ingénieur en informatique, l’ESME Sudria, une des plus anciennes écoles d'ingénieurs généralistes et l'IPSA, école de la passion de l'aéronautique et du spatial, sont 3 écoles d'ingénieurs réputées et habilitées CTI. Elles sont accessibles post-bac via le Concours Advance, disponible sur le portail APB.