Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

5 bonnes raisons de choisir l'Ecole Supérieure...

5 bonnes raisons de choisir l'Ecole Supérieure d'Ostéopathie

Choisir son école d'ostéopathie est la première étape vers une formation et une carrière d'ostéoptahe réussie. Alors que le Ministère de la santé souhaite faire un grand ménage en obligeant toutes les écoles d'ostéopathie à remplir un certain nombre de critères pour dispenser une formation en ostéopathie, il est essentiel de faire le bon choix. Christophe Caporossi, Directeur Général adjoint de l'école supérieure d'ostéopathie, revient sur les points forts de l'ESO Paris.

Publié le 16 Janvier 2015 à 16h33 | | 1 avis

5 bonnes raisons de choisir l'Ecole Supérieure d'Ostéopathie

Pour digiSchool, Christophe Caporossi, le Directeur Général adjoint de l'école supérieure d'ostéopathie, revient sur les points forts de l'ESO Paris. Découvrez ainsi 5 bonnes raisons de s'inscrire à l'ESO Paris, « l'écoles de référence sur la formation post bac en ostéopathie, proposant le cursus le plus complet aujourd'hui en France. » Alors, pourquoi choisir ESO Paris et pas une autre école d'ostéopathie ?

1) Une école historique

Choisir ESO Paris c'est miser sur l'expérience et le long savoir-faire de l'école. L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie est en effet la première école d'ostéopathie à avoir formé des bacheliers sur un cursus long de 6 ans (aujourd'hui l'ESO forme en 5 ans + 1 année de spécialisation). Ouverte en 1990, l'école supérieure d'ostéopathie bénéficie d'une solide expérience sur toutes les approches de l'ostéopathie: ostéopathie musculo-squelettique, ostéopathie myofasciale, ostéopathie viscérale et ostéopathie crânienne. Depuis ses débuts, ESO Paris est la seule école d'ostéopathie européenne à intégrer toutes les facettes de l'ostéopathie dans ses formations.

2) Un diplôme reconnu

Le diplôme délivré par l'ESO est un titre enregistré au RNCP niveau 1 de valeur Bac+5. De plus, l'école Supérieure d'Ostéopathie est un établissement d'enseignement supérieur privé agréé par le Ministère de la Santé et des Sports (arrêté du 9 août 2007) et Titulaire de la Charte Erasmus.

L'ESO Paris est enregistré auprès du rectorat de l'Académie de Créteil, membre du syndicat National de l'Enseignement Supérieur en Ostéopathie (SNESO) et membre de l'OIA (Osteopathic International Alliance).

3) La plus grande clinique ostéopathique de France

L’Ecole Supérieure d’Ostéopathie dispose d'un centre de soin intégré : la Clinique de l’ESO. Il s'agit de la plus importante clinique d'ostéopathie de France avec 40 cabinets de consultation. Plus de 25 000 consultations par an sont ainsi réalisées. Ce Département Clinique permet aux étudiants d’être mis en situation professionnelle de manière régulière et répétée, face à un grand nombre de patients et par conséquent une grande variété de cas cliniques.

Dès la première année, les étudiants de l’Ecole Supérieure d’Ostéopathie ont des cas cliniques d'observation. Ils commencent a traiter des patients volontaires à partir de la troisième année.

Les étudiants réalisent également plus d’un tiers de leurs consultations à l’extérieur : au sein des services maternités ou gériatrie des hôpitaux, dans des clubs sportifs ou encore en entreprise. Les étudiants d'ESO Paris sont également amenés à intervenir lors de championnats sportifs ou encore lors du Marathon de Paris. Grâce à cette variété d'expériences, les étudiants acquièrent un grand éventail de compétences.

 

ESO, ostéopathie, école supérieure d'ostéopathie

 

4) Des locaux spacieux, modernes et adaptés à l'enseignement de l'ostéopathie

Le campus de l'ESO Paris est également une bonne raison d'intégrer cette école. Les locaux sont modernes : ils ont été inaugurés en 2009. Les étudiants jouissent ainsi de 6000 m² de locaux au cœur du pôle universitaire de la Cité Descartes, de 2 amphithéâtres de 250 place, de 40 salles de consultations (box cliniques) et de 2 résidences étudiantes. Les synergies avec le pôle universitaire de 20 000 étudiants est un atout clé de l'école en matière de projets mais aussi de vie étudiante.

5) De véritables moyens pour la recherche en ostéopathie

L'ESO Paris se différencie également par les moyens déployés pour organiser et encadrer la recherche en ostéopathie. L'école dispose d'un plateau technique de 600 m2. Les étudiants bénéficient ainsi d'équipements technologiques de premier cri et de la présence de docteurs à temps plein.

A noter que tous les étudiants de dernière année doivent réaliser un mémoire. Ce travail de recherche expérimental amène certains étudiants a réaliser leurs essais cliniques dans les plus grands hôpitaux parisiens.

Enfin, 10% des étudiants de l'ESO Paris sont en double cursus universitaire en Master, c'est à dire qu'ils suivent des cours à l’université en complément des enseignements dispensés a sein de l'école. Ces étudiants sortiront donc avec un diplôme d'ostéopathe et un Master recherche.


Faire ses études d'ostéopathie avec ESO Paris 

ESO Paris SUPOSTEO

L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie dispense un cursus d’excellence en 5 années après le baccalauréat. Le titre de l'ESO est homologué par l'Etat au niveau 1 du RNCP (Bac+5). L’école accueille la plus grande clinique ostéopathique de France. 

 

Les avis sur cet article
Jean Louis

4 / 20

Les seuls gagnants dans cette histoire sont les centres de formation privés qui vont s'engraisser sur le dos des étudiants mal informés... Le marché est totalement saturé surtout à Paris... Il faut être inconscient pour investir 42 500 E de frais de scolarité dans le contexte actuel... Pour ceux qui en doute voici un lien pour comprendre la situation : http://www.devenir-osteopathe.org/comprendre_la_situation.ws
Par

Jean Louis

- le 14 Janvier 12h41