Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Admission à PPA : conseils et astuces pour ré...

Admission à PPA : conseils et astuces pour réussir le concours

Si vous souhaitez intégrer PPA (Pôle Paris Alternance) en première année ou en Mastère, vous devrez passer un concours. Et pour le réussir, il ne suffit pas d’avoir bien révisé votre culture générale et d’avoir eu de bonnes notes au lycée ! Erwan Poiraud, directeur de l’école, vous donne quelques astuces.

Publié le 16 Février 2018 à 10h05 | | 0 avis

Admission à PPA : conseils et astuces pour réussir le concours

Le concours pour intégrer PPA comporte plusieurs étapes. Sans surprise, la première partie est constituée de deux épreuves écrites : un test général d’aptitudes, ainsi qu’un QCM d’anglais. Il y a aussi une épreuve orale… ou plus exactement un entretien de motivation en groupe. L’objectif, c’est d’avoir un aperçu de la personnalité des candidats en les faisant réagir sur un sujet d’actualité. Pour les enseignants de PPA, la façon de s’exprimer et de réagir dans un dialogue entre quatre et cinq inconnus peut être révélatrice.

Mais ce n’est pas tout ! « Parallèlement à ces épreuves, l’école étudie votre dossier, explique Erwan Poiraud, directeur de PPA. Ce sont les commentaires des enseignants que nous regardons le plus. » Plus que les bonnes notes, ce sont donc des appréciations comme « travailleur et tenace » qui sont susceptibles de retenir l’attention des professeurs de PPA. Plus que des remarques indiquant « élève bavard en classe » ! « Cela veut dire qu’il y a un profil et du potentiel, ajoute le directeur. Pour certains étudiants qui arrivent chez nous dès la première année, on sera amenés à les côtoyer pendant cinq ans. Il peut se passer beaucoup de choses pendant cette période. » Ainsi, les notes d’un étudiant peuvent s’améliorer, et ses compétences grandir.

➜ À voir aussi : L'alternance, le principe de base de PPA

 

Se cultiver tous les jours pour réussir le concours d’admission

On l’aura compris : pour accroître ses chances d’être admis à PPA, il faut être un élève sérieux et persévérant. Mais qu’en est-il du concours lui-même ? Y a-t-il des règles à respecter afin d’avoir plus de chances d’être admis ? Oui, bien entendu. La première, c’est de venir en tenue professionnelle, « car cela met d’emblée dans un état d’esprit et retire le côté dilettante », indique Erwan Poiraud. En vous habillant comme pour un entretien d’embauche, vous montrez votre motivation et votre sérieux. Bien entendu, il faudra aussi vous être renseigné sur l’école. Si vous arrivez devant les professeurs en n’ayant que très peu d’idées sur les enseignements et les cursus proposés, vous n’allez pas réussir à les convaincre de votre motivation !

Enfin, il faut vous cultiver quotidiennement, pour préparer l’épreuve de culture générale… et pouvoir bien suivre en cours ! Lisez donc chaque jour des journaux ou des sites d’actualités, afin de vous tenir au courant de l’actualité mondiale et économique. Et faites-le bien avant le concours : c’est une habitude bénéfique, qui va aussi vous être utile pendant tout votre cursus chez PPA, si vous y êtes admis. « C’est inutile de réviser deux semaines avant pour tout savoir, il faut en lire un peu tous les jours, confirme le directeur de l’école. Le cerveau est un muscle lent à faire grandir, il doit s’entretenir quotidiennement. »

➜ Voir le dossier : PPA, l'école de commerce et de management en alternance

 

PPA place ses étudiants en entreprise et les conseille

Si PPA accompagne chacun de ses étudiants, elle les responsabilise aussi. En effet, une fois les nouveaux arrivants ont été officiellement admis, ils sont placés dans des entreprises. « Dès que les étudiants posent un pied à l’école, ils sont coachés », déclare Erwan Poiraud. Avant d’ajouter : « Nous avons un service de 15 personnes dédiées à cette mission, et que nous avons réussi à placer 2 500 étudiants ! Si certains étudiants n’ont pas trouvé d’entreprise, c’est peut-être parce qu’ils n’ont pas tenu compte de nos remarques, ou qu’ils n’ont pas modifié leur CV à temps ». Les élèves de PPA sont donc guidés, mais ils doivent également prendre leurs responsabilités. Pour ceux qui suivent les conseils qui leur sont donnés, c’est le début d’une formation en alternance qui va s’étaler (pour ceux présents depuis la première année) sur cinq ans.