Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

S'engager dans l'armée de Terre avec un Bac ou...

S'engager dans l'armée de Terre avec un Bac ou un Bac+2

Vous voulez vous engager dans l’armée de Terre après le bac ? Que vous soyez bachelier ou à Bac+2, les démarches pour vous inscrire sont les mêmes. Dans tous les cas, il faut être très motivé, rigoureux et avoir envie de vous dépasser, comme nous l’explique le lieutenant-colonel Patrice.

Publié le 17 Septembre 2018 à 14h58 | | 0 avis

S'engager dans l'armée de Terre avec un Bac ou un Bac+2

N’importe quel jeune peut candidater dans l’armée de Terre . Que vous ayez plusieurs années d’études derrière vous, que vous veniez d’obtenir le bac ou que vous ne l’ayez pas : vous avez toutes vos chances ! Les mêmes qualités sont requises : la rigueur, la ponctualité, le dépassement de soi et une véritable envie de s’engager. Dans un cursus post-bac traditionnel, en école ou en université, les diplômes sont valorisés. Dans l’armée de Terre, les candidats ont les mêmes chances, peu importe leur niveau d’études : « Même sans diplôme au départ, on peut devenir officier, explique le lieutenant-colonel Patrice. Il y a de l’avancement interne. » Ainsi, un jeune qui n’a pas le bac peut tout à fait s’engager et, après un premier parcours en tant que militaire du rang, devenir sous-officier, s’il se donne à fond !

 

Les démarches pour s’engager dans l’armée de Terre

Première chose : vous devez vous rendre dans un CIRFA, c'est-à-dire un Centre d’information et de recrutement des forces armées. C’est le point d’entrée unique pour intégrer l’armée de Terre, et il y en a plus d’une centaine en France et en outre-mer. N’hésitez pas à vous rendre sur le site www.sengager.fr pour trouver celui qui est le plus proche de chez vous ! Sur place, vous rencontrerez un conseiller pour une première prise de renseignements. Il évaluera votre motivation, et discutera avec vous de votre parcours. À l’issue de ce premier contact, votre conseiller ouvrira un dossier de candidature que vous devrez compléter. En parallèle, il vous sera proposé de télécharger l’application sengager.fr, qui vous sera utile tout au long de votre parcours de recrutement. Votre conseiller vous proposera ensuite de passer des tests d’évaluation.

Ces évaluations seront déterminantes pour votre orientation. Elles sont très complètes et se déroulent sur deux ou trois jours dans un des 5 groupes de services d’évaluation (GSE). Elles comprennent un bilan médical, une évaluation sportive et psychotechnique et des entretiens individuels. Au terme de ces évaluations, vous saurez si vous pouvez continuer ou non le processus de recrutement. Votre conseiller en recrutement vous recevra ensuite pour un entretien d’orientation : en fonction des résultats de vos évaluations, les spécialités les plus adaptées vous seront proposées, en tenant compte de vos souhaits. Votre conseiller vous demandera de vous positionner sur trois postes en indiquant votre ordre de préférence.

➜ À voir aussi : Quelles sont les écoles qui recrutent sans le Bac ?

 

Quelles qualités faut-il avoir pour s’engager ?

On l’a vu, quel que soit votre diplôme, l’armée de Terre aura un parcours professionnel à vous proposer. Il n’est donc pas nécessaire d’être forcément Bac +3 ou 4 pour s’engager. Le parcours professionnel qui vous sera proposé (engagement en tant que militaire du rang, sous-officier ou officier notamment) pourra prendre en compte, de préférence, la spécialité de vos études. Ainsi, si vous avez obtenu votre licence en étudiant une langue rare, on pourra vous proposer de servir dans une unité de renseignement. Un diplôme en logistique et management pourra vous conduire vers un régiment du Train. En revanche, vos motivations à vous engager sont décisives, et seront abordées avec votre conseiller recrutement en CIRFA. Pensez également à entretenir votre condition physique, à vérifier vos vaccinations, et soyez à jour avec vos soins dentaires. Concernant les tests sportifs, il est recommandé de s’entraîner avant de les passer. L’armée de Terre a d’ailleurs créé une application qui vous propose des conseils pour vous préparer. « Si vous ne faites jamais de sport, vous aurez quelques difficultés pour passer ces tests, admet le lieutenant-colonel Patrice. Si vous avez l’habitude de faire du footing régulièrement, vous aurez déjà plus de chances de les réussir. »

 

Pourquoi s’engager dans l’armée de Terre ?

« Vous apprendrez des choses et vous aurez des responsabilités », répond le lieutenant-colonel Patrice. En effet, au fil du temps, vous acquerrez des compétences techniques, vous deviendrez plus sportif, et vous vous enrichirez sur le plan humain. « On apprend à compter sur l’autre et à se dépasser en fonction de ses propres capacités », ajoute le lieutenant-colonel.

L’armée fait aussi partie des corps de métiers où l’égalité homme-femme est promue depuis longtemps. Les jeunes femmes qui s’engagent dans l’armée de Terre ont ainsi le même salaire qu’un homme, les mêmes heures de travail, et un parcours professionnel identique. « Une femme est un soldat avant tout, conclut le lieutenant-colonel Patrice. Elle peut accéder à des postes de responsabilités et commander des soldats dans les mêmes conditions qu’un homme. » Indépendamment de votre genre, dans l’armée de Terre, ce sont donc vos capacités et votre volonté qui seront valorisées.

➜ À voir aussi : Se réorienter à Bac+1 : pistes & conseils pour rebondir

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis