Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le BTS Hôtellerie-Restauration devient le BTS ...

Le BTS Hôtellerie-Restauration devient le BTS Management en hôtellerie-restauration

Le BTS Hôtellerie-Restauration et le BTS Responsable d’hébergements sont refondus à partir de la rentrée 2018. Le BTS Hôtellerie-Restauration dont la particularité tient à l'existence d'une première année commune aux deux options (option A : Gestion et Mercatique Hôtelière ; option B : Art culinaire, Art de la table et du Service) et le BTS Responsable-Hébergement seront remplacés par le BTS Management en hôtellerie-restauration (3 options). digiSchool vous en dit plus sur ces nouveaux diplômes.

Publié le 26 Mars 2018 à 16h31 | | 0 avis

Le BTS Hôtellerie-Restauration devient le BTS Management en hôtellerie-restauration

La rénovation concerne le BTS « Hôtellerie-Restauration » dont la particularité tient à l'existence d'une première année commune aux deux options (option A : Gestion et Mercatique Hôtelière ; option B : Art culinaire, Art de la table et du Service) et le BTS « Responsable-Hébergement » à référentiel commun européen. Ces BTS seront remplacés à la rentrée 2018 par un BTS « Management en hôtellerie-restauration » constitué d'une première année commune puis d'une deuxième année caractérisée par une forte professionnalisation au sein de l'une des trois options :

  • Option A – Management des unités de restauration
  • Option B – Management des unités de production culinaire
  • Option C – Management des unités d'hébergement

Les contenus de formation du nouveau BTS sont directement issus du référentiel des activités professionnelles élaborés avec les professionnels. Ces contenus prennent appui sur le programme de la série STHR. Ces BTS intégrent également des dimensions liées à l'apprentissage des langues, au pilote d'unité d'hôtellerie-restauration ou encore à l'entreprenariat. Certaines dimensions seront renforcées, à l'image de la sommellerie pour l'option A ou encore au contenu de la mention complémentaire MC CDR (Mention complémentaire Cuisinier en Dessert de Restaurant) pour l'option B. 

Interrogé sur cette refonte des BTS HR, Michel Lugnier, inspecteur général de l'Éducation nationale, interrrogé sur le site L'Hôtellerie Restauration.fr en septembre 2017 expliquait : "Le secteur de l'hôtellerie et de la restauration se caractérise par une évolution rapide des comportements, des besoins et des attentes des clients, dans un contexte de digitalisation et de concurrence accrue. En matière d'encadrement, l'élévation du niveau d'information des clients, les exigences en matière de qualité et d'originalité des services offerts… impliquent une technicité croissante du manageur opérationnel. Outre la maîtrise technique, la capacité d'adaptation devient un facteur important d'employabilité et d'évolution professionnelle".

 

Focus sur le BTS Management des unités de restauration (BTS HR option A)

Si vous optez pour ce BTS, vous accueillez et conseillerez les clients dans leurs choix, vous vous inquièterez de leur confort (qualité, rapidité du service…) et interviendrez en cas de litige. Chef d’orchestre des serveurs, vous veillerez au bon déroulement du service auquel vous serez d’ailleurs amené à participer. Vous serez l’intermédiaire privilégié entre la salle, la cuisine et la direction. 

 

Focus sur le BTS Management des unités de productions culinaires (BTS HR option B)

Si vous optez pour l'option B en fin de première année de BTS Hôtellerie-Restauration, vous deviendrez un spécialiste des techniques de production et de distribution culinaires. Polyvalent, vous assurez diverses fonctions au sein d’un établissement. En cuisine vous élaborez les menus et réaliserez les plats. Responsable d’un service, vous participerez au recrutement et formerez le personnel. Vous animerez et contrôlerez le travail de l’équipe (ou brigade). Gestionnaire, vous superviserez les achats, définirez les coûts, surveillerez les stocks.

 

Focus sur le BTS Management des unités d'hébergement (BTS HR option C)

Si vous optez pour l'option C à la fin de votre première année de BTS HR, vous pourrez prétendre à des emplois de réceptionniste ou de gouvernante (gouvernante d’étage, gouvernante générale) ou de directeur d’hôtel. Vous pourrez également exercer dans un bureau hotel d’études ayant pour finalité l’implantation d’hôtels (étude du concept avec définition des objectifs financiers). Vous pourrez postuler soit dans des organisations productives de biens et des services hôteliers à vocation commerciale ou sociale soit dans des entreprises de services connexes à l’industrie hôtelière.

➜ À voir aussi : Les diplômes pour travailler dans le secteur de l'hôtellerie restauration

 

Refonte du Bac STHR et des CAP du secteur de l'Hôtellerie Restauration 

Il convient ici de rappeler que cette réforme des BTS du secteur de l'Hôtellerie Restauration fait écho à la refonte du baccalauréat professionnel STHR et des deux brevets professionnels qui avaient eu lieu en 2011 et en 2015.

Le Bac STHR (sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration) a en effet été refondu en 2015 afin d'imposer aux lycéens un niveau de culture générale en phase avec les évolutions les plus récentes ainsi qu'une polyvalence plus importante. "Il s'agit notamment de mieux préparer les élèves à une poursuite d'étude dans l'enseignement supérieur notamment au sein des formations dédiées au secteur HR qui sont actuellement au centre des travaux que nous conduisons avec les professionnels" détaillait Michel Lugnier, inspecteur général de l'Éducation nationale, sur le site L'Hôtellerie Restauration.fr en septembre 2017 avant de poursuivre : "La première promotion de bacheliers STHR prévue pour juin 2018 devrait ainsi pouvoir intégrer des BTS totalement rénovés et destinés à leur offrir des poursuites d'études adaptées et par là même les conditions de la réussite."

Une refonte complète de toutes les certifications de niveau V (diplômes certifiés de niveau V RNCP) avait également eu lieu. C'est dans ce cadre que le nouveau CAP « cuisine » est entré en vigueur à la rentrée 2016. Citons également, la mise en place du CAP « Commercialisation et Services en Hôtel-Café-Restaurant » qui a remplacé les CAP « restaurant », « café-Brasserie » et « services hôteliers ».

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis