Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Étudier au CPES : comment faire ?

Le CPES assure des Prépas concours pour accéder aux métiers de la rééducation, du soin, de l’assistance technique et du social. Comment y entre-t-on ?

Publié le 20 Mars 2018 à 11h20 | | 0 avis

Étudier au CPES : comment faire ?

L’inscription au CPES

Pour rejoindre le CPES, il faut envoyer sa candidature dès le 15 janvier, sachant qu’une fois toutes les places attribuées, il n’est plus possible de s’inscrire. Mais il reste toujours une chance, grâce aux listes d’attente et aux éventuels désistements.

Le dossier d’inscription doit être accompagné des bulletins trimestriels des deux dernières années, des notes du bac ou du dernier diplôme, de deux photos d’identité et des droits d’inscription (d’un montant de 375 euros).

La semaine qui suit la réception du dossier, la Commission Pédagogique l’étudie et donne rapidement sa réponse. Une décision qui peut, cependant, être compromise par les résultats du bac.

➜ À voir aussi : Devenir travailleur social avec le CPES

 

Les tarifs et les facilités de paiement 

Passons au sujet qui fâche : ce qu’il faut payer. Il s’agit du droit d’inscription (375 euros à payer lors de la première inscription au CPES) et des frais de scolarité (entre 875 et 4 450 euros selon la formation choisie). Mais les frais d'inscription sont variables selon les centres.

Ces seconds frais peuvent être payés en une ou plusieurs fois. Si vous payez en une seule fois, le paiement pourra avoir lieu le jour de la rentrée, ou bien avant le 31 juillet afin de profiter d’une réduction de 5% sur vos frais de scolarité. Si vous payez en deux fois, un premier versement devra être fait le 15 septembre et un second le 15 décembre. Enfin, si vous décidez de payer en huit fois, il s’agira d’un versement mensuel de septembre à avril. En attendant, huit chèques de garantie devront être remis avant le 10 septembre.

Mais ce n’est pas le seul coup de pouce possible pour intégrer le CPES. Des bourses d’études peuvent aussi aider de 35% le règlement des frais de scolarité. La demande doit être faite avant le 15 juin.

Bien entendu, les frais sont intégralement remboursés dans les cas où le bac n’est pas obtenu (tant que le lycéen en informe le CPES par courrier recommandé dans les huit jours qui suivent), ou bien si le candidat a réussi un concours paramédical, sanitaire ou social, ou encore si les résultats du bac ne sont pas suffisants aux yeux du CPES.

➜ Voir le dossier : CPES

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis