Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Devenir travailleur social avec le réseau nati...

Devenir travailleur social avec le réseau national CPES

Le CPES ouvre bien des portes, notamment celles des concours sociaux. Son expertise mène à la réussite de 80 à 90% de ses candidats. De l’assistant de service social à l’éducateur de jeunes enfants, le CPES mène aux postes de travailleurs sociaux. En quoi ces métiers et ces concours consistent-ils ?

Publié le 19 Mars 2018 à 16h41 | | 0 avis

Devenir travailleur social avec le réseau national CPES

Quatre métiers, quatre vocations

L’assistant de service social accompagne les personnes dans leur insertion sociale et professionnelle, en les aidant à retrouver un équilibre, qu’il soit physique, social, ou bien économique. Il peut travailler dans les établissements publics, semi-publics ou encore privés, dans le social ou le médico-social.

L’éducateur spécialisé accompagne les jeunes en difficulté (handicapés moteurs, mentaux, sensoriels…) dans leur développement et leur éducation. Qu’ils aient des troubles du comportement ou des difficultés d’insertion, il les aide à gagner en autonomie, en confiance en soi, etc. Il travaille généralement en équipe pluridisciplinaire.

Le moniteur-éducateur travaille surtout dans des internats qui accueillent enfants, adolescents ou adultes en difficulté. Il les aide à retrouver leur autonomie, à s’intégrer, à s’épanouir.

L’éducateur de jeunes enfants participe au développement de l’enfant (de zéro à sept ans) dans son milieu familial, social et culturel. Il intervient dans l’éducation, l’animation et la prévention, au sein de crèches, de jardins d’enfants, de haltes-garderies mais aussi dans des hôpitaux ou des établissements spécialisés.

➜ À voir aussi : Devenir infirmier avec le CPES

 

Des concours pour se former aux métiers sociaux

Les concours des travailleurs sociaux ouvrent les portes de formations entre deux et trois ans, qui délivrent un Diplôme d’État. Ils commencent par des épreuves écrites d’admissibilité puis par un ou plusieurs oraux d’admission.

Les classes préparatoires commencent dès septembre et offrent 22 heures et demi de cours et de contrôles. Les programmes varient selon les formations.

Pour l’éducateur spécialisé et le moniteur-éducateur :

  • Méthodologie des épreuves de Français et techniques d’expression écrite
  • Sciences Humaines, Psychologie, Sciences de l’éducation, Sociologie
  • Actualité et culture générale
  • Tests psychotechniques
  • Préparation à l’oral
  • Concours Blancs et Devoirs Surveillés
  • Recherche et suivi de stage (trois semaines en structure sanitaire ou sociale desquelles découle un rapport de stage)

Pour l’assistant social et l’éducateur de jeunes enfants, les enseignements sont relativement les mêmes mais seuls les tests psychotechniques ne sont pas dispensés dans ces formations.

Les cours ont lieu du lundi au mercredi, ou bien du mercredi au vendredi pour laisser aux étudiants le temps de se trouver un stage ou un emploi. Puis, dès février, ils sont plus intensément préparés aux épreuves écrites et orales.

➜ Voir le dossier : CPES