Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Ouverture d'un nouveau contrat aidé pour les j...

Ouverture d'un nouveau contrat aidé pour les jeunes : le CIE-starter

Ce nouveau contrat aidé est proposé aux employeurs qui embauchent des jeunes de moins de 30 ans en difficulté d’insertion. Il est soutenu par une aide financière équivalant à 45 % du SMIC. Ce contrat peut se faire sous la forme d’un CDI ou d’un CDD.

30 Avril 2015 à 14h26 | | 0 avis

ouverture,nouveau,contrat,aidé,jeunes,CIE,starter

Des critères précis

  • résider dans un quartier prioritaire de la politique de la ville,
  • bénéficier du revenu de solidarité active (RSA),
  • être demandeur d’emploi de longue durée,
  • être reconnu travailleur handicapé,
  • avoir été suivi dans le cadre d’un dispositif « deuxième chance », ou avoir bénéficié d’un emploi d’avenir dans le secteur non-marchand.

Conditions d’accès

Le postulant doit également répondre aux critères suivants : avoir moins de trente ans, être sans emploi et rencontrer des difficultés particulières d’accès à l’emploi (sociales et/ou professionnelles).

Quels sont les employeurs concernés ?

  • Tout employeur relevant du champ d’application de l’assurance chômage.
  • Les employeurs de pêche maritime.
  • Les groupements d’employeur pour l’insertion et la qualification (GEIQ).

Sont exclues les entreprises :

Des avantages conséquents

Le salarié perçoit une rémunération au moins égale au Smic ou au minimum conventionnel. Il bénéficie par ailleurs d’un accompagnement et de formations destinés à favoriser un accès rapide à un emploi durable.

De son côté, l’employeur a droit à une aide financière, identique sur tout le territoire, égale à 45 % du Smic brut horaire. Soit 655,88 € d’aide pour un emploi à temps plein rémunéré au Smic (1 457,52 €).

Pour en bénéficier, l'entreprise doit se rapprocher de l’organisme compétent : Pôle emploi, les missions locales, Cap emploi pour les travailleurs handicapés, le conseil général pour les bénéficiaires du RSA.

Le contrat devra néanmoins être d’une durée de 6 mois minimum pour 20 heures par semaines.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis