Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La moitié des étudiants pensent trouver un em...

La moitié des étudiants pensent trouver un emploi en accord avec leurs études

52% des étudiants français pensent pouvoir trouver un emploi bien payé, en accord avec leurs études. C’est du moins ce que révèle la dernière études d’Uniplaces, qui a mené un sondage auprès de ses utilisateurs français.

19 Octobre 2016 à 16h45 | | 0 avis

étude, actu, emploi, étudiants

Et si cette statistique peut sembler bien optimiste, les étudiants sont cependant conscients des obstacles à surmonter pour obtenir leur job. 71% d’entre eux estiment qu’il existe encore des discriminations à l’embauche envers les femmes, et que la loi ne parvient pas à lutter contre. Signe des temps : ils ne sont que 29% à penser qu’ils vivent dans une société égalitaire, ou que la loi du travail suffit à empêcher les situations de discrimination.

Les étudiant prêts à des sacrifices pour le travail de leurs rêves…

A l’heure où le chômage des jeunes reste élevé en France, les sondés d’Uniplaces font preuve d’opiniâtreté et n'hésitent pas à faire des compromis pour parvenir à décrocher l’emploi dont ils ont envie. Ainsi, certains sont prêts à faire un stage post-études, afin d’avoir plus d’expérience professionnelle. 47% se disent prêts à faire des stages de 3 à 6 mois, et 25% optent pour un stage de 6 à 12 mois. Ceux qui refusent absolument de faire un stage après leurs études ne sont que 9%, ce qui en dit long.

Généralement, le nombre d’étudiants pessimistes quant à leurs perspectives d’emploi reste minoritaire. Ainsi, seuls 6% d’entre eux pensent avoir beaucoup de mal à trouver un emploi. Et seulement 9% des étudiants pensent qu’il est peu probable qu’ils parviennent à trouver un emploi dans le domaine où ils ont étudié, ou qu’ils arrivent à trouver un emploi en accord avec leurs études même s’il est mal payé. 7% des étudiants interrogés souhaitent passer un concours de la fonction publique, afin d’avoir la garantie d’un emploi stable.

➜ À voir aussi : La génération Z compte-elle sur sa formation pour décrocher son premier job ?

…et qui restent optimistes

Choisir ses études par vocation et passion, c’est ce qu’ont fait 56% des étudiants interrogés par Uniplaces. (24% seulement ont choisi leur domaine parce qu’il offrait de nombreux débouchés.) Et les étudiants tendant à être plus optimistes que par le passé. Alors que 44% pensaient trouver un emploi bien payé correspondant à leurs études en 2015, ils sont donc 52% cette année.

« Malgré le taux de chômage des jeunes en France, chez Uniplaces nous ne sommes pas étonnés que ces derniers démontrent une motivation à toute épreuve afin de trouver un emploi, affirme Ben Grech, PDG d’Uniplaces, dans un communiqué. Comme nous le voyons au sein de notre recrutement, l’attitude proactive et déterminée des étudiants avec lesquelles nous travaillons, pendant leurs études et après l’obtention de leur diplôme, créée une ambiance de travail motivante pour toute l’équipe et booste les résultats des entreprises. »

De futurs entrepreneurs ?

Autre tendance soulignée par l’étude : beaucoup d’étudiants (37%) souhaitent créer leur entreprise une fois leurs études terminées. 18% veulent devenir entrepreneurs plus tard. Cependant, la majorité des sondés (63%) pensent que les universités françaises n’encouragent pas assez l’esprit d’entreprenariat. Un sillon à creuser dans les cursus ?

➜ À voir aussi : Les 15-20 ans se rêvent entrepreneurs et multi-carrières

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis