Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le doggy bag, l'idée porteuse d'étudiants de ...

Le doggy bag, l'idée porteuse d'étudiants de l'IFAG de lutte contre le gaspillage

Des élèves de l'Ifag ont créé une start up fabriquant des "doggy bag", permettant ainsi de ramener les restes et d'éviter le gaspillage alimentaire. Une entreprise en pleine expansion, qui compte avec leur projet, séduire plus de 800 restaurants avant la fin de l'année.

20 Janvier 2015 à 14h07 | | 0 avis

doggy bag, étudiants, ifag, entreprise, gaspillage alimentaire,étudiant,  restaurant

Une start-up créée par des étudiants pour lutter contre le gaspillage

Avec plus de 1.3 milliards de tonnes de nourriture jetées, le gaspillage alimentaire est un fléau mondial. Certaines initiatives visent à lutter contre ce phénomène à l’origine de la mort de plus de 3 millions d’enfants par an. D’ailleurs celle lancée, par ces étudiants lyonnais aurait pu être récompensée par le défi étudiant qui a lieu chaque année grâce à l’ONU sur ce sujet. Nicolas Duval et Ludivine Vajou, tous deux élèves à l’IFAG de Lyon ont monté la start-up « Take away » qui a pour but de démocratiser en France « le doggy bag ».

Le « doggy bag » est une pratique très courante aux Etats-Unis, qui consiste à ce que le client d’un restaurant demande un récipient pour emporter les restes de son plat. Mais en France, elle n’est que très peu répandue.

C’est lors d’un projet dans le cadre de leurs études en 2012, que ces deux élèves accompagnés de trois de leurs camarades, décident de travailler sur la création d’une entreprise spécialisée dans le « doggy bag ». Choix payant puisqu’ils remporteront le prix KCréa de l’Ifag de Lyon en 2013. Suite à ce travail, les deux étudiants, rejoints par un ami à eux, décident de continuer l’aventure, et de donner vie à ce qui n’était à la base qu’un projet.

Ils espèrent fournir plus de 800 restaurants

La société, existante depuis octobre 2014, a déjà lancé deux produits, la «box TakeAway» pour les plats et un «bag TakeAway» pour les bouteilles de vin non finies. Ils sont déjà utilisés dans plus d’une trentaine de restaurants lyonnais. Les étudiants comptent développer leur affaire et espèrent fournir plus de 800 restaurants avant la fin 2016. Un développement qui permettra de changer les mentalités françaises et de réduire le gaspillage alimentaire.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis