Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Au Québec, un emploi étudiant qui sort de l'o...

Au Québec, un emploi étudiant qui sort de l'ordinaire ...

A Saguenay, au Québec, les jeunes étudiants ont la possibilité de s’engager dans la réserve militaire du Régiment du Saguenay pour gagner de l’argent et servir leur pays. Mais la sélection est dure et bon nombre sont recalés.

10 Mars 2015 à 11h34 | | 0 avis

Québec, emploi, étudiant, insolite

Une sélection des plus minutieuse !

Pour devenir officiellement soldat les recrues sont soumises à une batterie de tests plus communément appelée : Qualification Militaire de Base (QMB).

Il s’agit de mesurer la discipline des recrues et leur tenue physique et mentale. Les tests s’écoulent sur une durée de 12 fins weekends de formation avec plusieurs examens pour povoir prétendre à faire partie des Forces canadiennes en tant que réservistes.

Dés le début, les recrues sont soumises à une inspection minutieuse.

La réserve malgré les difficultés d’y accéder et sa rigueur est une position très prisée

La jeune recrue Alexandre Nadeau témoigne : «On est mieux payés que la moyenne, on a des chiffres assurés les mardis soirs en hiver et deux mois pendant l’été

Le sergent Michaël Flamand est dans les Forces canadiennes depuis quatre ans. Aujourd’hui, il est instructeur pour la QMB des recrues.

«Pour plusieurs d’entre eux, c’est une porte d’entrée pour l’armée régulière et un emploi en même temps », explique-t-il  «Pour d’autres, c’est de famille, ils veulent en faire une vraie carrière

Un des nombreux cours de maniement d’armes de la QMB dure tout l’après-midi et exige des recrues une minutie ainsi qu’une concentration maximale. Les futurs soldats doivent démonter et remonter leur fusil C-7 le plus rapidement possible, exécuter des manœuvres complexes et acquérir des réflexes de sécurité.

Alexandre Lee, encore en cinquième secondaire (équivalent de la quatrième française), a été nommé senior du peloton, soit de ses 15 autres frères d’armes pour la journée. C’est lui qui supervise et qui veille au respect des règles de sécurité.

«Je suis conscient que c’est beaucoup plus exigeant que d’être commis dans un dépanneur, mais ça ne me fait pas peur. C’est quand il n’y a pas de défis que j’ai peur

Ces jeunes étudiants ne manquent pas de courage et de détermination lorsqu’il s’agit de donner de son temps pour leur patrie.

Le Régiment du Saguenay

  • Plus de 150 membres
  • 25 musiciens
  • 16 recrues
  • Création: 1900
  • Responsable: Lieutenant-colonel Denis Roussel

Témoignage d'un membre de la réserve canadienne

Une info de journaldequebec.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis