Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

90% des élèves diplômés de l'université tr...

90% des élèves diplômés de l'université trouvent un travail

Une enquête du ministère de l'Education nationale, montre que les jeunes dîplomés des universités sont facilement embauchés contrairement aux idées reçues.

08 Janvier 2015 à 15h55 | | 0 avis

90% des élèves diplômés de l'université trouvent un travail

Les formations universitaires mènent à l'emploi

On a souvent entendu dire que ce n’est pas en allant à la fac que l’on allait trouver du travail, et bien cette idée est fausse. Une enquête du ministère de l’Education nationale s’est penchée sur la promo 2011 des diplômés d’universités. En effet, c’est une moyenne de 9 étudiants sur 10 qui trente mois après leur diplôme trouvent un emploi. Les formations concernées par l’enquête sont les masters, les licences professionnelles et les diplômes universitaires de technologie (DUT).

Des pourcentages comparables aux Grandes Ecoles

On met souvent en avant la facilité à trouver un emploi après un passage dans une école de commerce, mais les facultés ne sont pas à la traîne. Ce ne sont pas moins de 90 % des étudiants diplômés d’un master qui sont embauchés sous 30 mois. Pour les filières professionnelles et technologiques, le taux est respectivement de 92 et 89%. Certaines universités obtiennent un pourcentage remarquable de 97 %, comme l’université du Maine en sciences-technologie-santé. Des chiffres qui attestent de la qualité des formations universitaires.

Des salaires encore plus faibles pour les diplômés d'universités

Si les pourcentages sont quasi identiques, les étudiants des écoles trouvent souvent plus rapidement un emploi, en effet ce serait pas moins de 93% des jeunes diplômés qui seraient engagés dans les 12 à 18 mois après l’obtention du diplôme. Autres différences, les élèves sortant de « Mastère » sont mieux rémunérés que leurs homologues de « Master ». Pour les premiers les salaires varient entre 33 000 et 37 000 euros, contre une moyenne de 30 000 euros pour les seconds, dont la variation dépend de l’option choisie. Par exemple les étudiants en ressources humaines perçoivent environ 31 000 euros brut par an, alors que ceux en master en lettres et arts sont plus proches des 20 000.

Des salaires plus faibles pour l’université, mais les frais de scolarité le sont aussi. Que ce soit pour les écoles ou les universités, ces chiffres de jeunes diplômés embauchés sont une bonne nouvelle.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis