Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

7 bonnes raisons de devenir graphiste

7 bonnes raisons de devenir graphiste

Vous passez vos journées à dessiner? Vous avez une âme d’artiste? Vous découvrez ou maîtrisez déjà les logiciels de la Suite Adobe? Découvrez 7 bonnes raisons qui vont vous pousser à devenir graphiste.

23 Décembre 2015 à 17h45 | | 1 avis

7 bonnes raisons de devenir graphiste

Après avoir lu ces 7 raisons, vous comprendrez tout l'intérêt de choisir une école de graphisme et de devenir graphiste. Une chose est certaine, choisir le graphisme, c’est choisir d’être créatif tout au long de sa carrière.

 Si vous avez décidé ou hésitez encore de vous lancer dans une formation en graphisme et design, retrouvez les 24h de l'Orientation Graphisme et Designle 30 Janvier 2016 à Paris

1. Profiter d’un métier polyvalent

De l'affiche au logo en passant par le webdesign, chaque projet est unique en son genre. La redondance n’existe pas dans les projets et le renouvellement constant de ceux-ci empêche la monotonie. Tout graphiste vous dira que c’est ce qui fait le charme du métier.

2. Travailler en équipe

Un graphiste en entreprise est en relation avec la majeure partie des pôles présents dans celle-ci. Il est en contact direct avec les autres services (développeur, chef de projet, service de communication) et répond à leurs besoins. Très souvent membre d’un pôle créatif, il est amené à travailler avec d’autres graphistes autour du même projet.

3. Laisser libre cours à sa créativité

La créativité définit le graphiste. Son but est d’attirer et de séduire l’oeil du public et c’est seulement en laissant libre cours à celle-ci que le graphiste pourra atteindre son objectif. C’est au travers de la libre expression que le graphiste s’épanouit au sein de son travail.

4. Être essentiel à la communication d’une entreprise

Le graphiste est à la base de la communication de l’image d’une entreprise ou d’une marque. C’est lui qui conçoit l’aspect visuel, et définit la charte graphique (les couleurs, la typographie choisie) avec le service de création puis l’ensemble des supports de communication (aussi bien web que print). Le graphiste est une force de conseil quant à la définition de cette identité visuelle.

5. Être indispensable au monde d’aujourd’hui

De nos jours, les entreprises communiquent majoritairement au travers de visuels. Toutes les entreprises possèdent un logo, c’est ce qui définit l’identité d’une marque, un moyen pour elle d’assurer une présence.

6. Pouvoir être freelance

Qui ne rêve pas d’être son propre patron? L’un des avantages d’être graphiste c’est bien évidemment de travailler en freelance. Plus flexible et libre, vous définissez votre planning et pouvez travailler de chez vous. Ce qui permettra aux jeunes adultes de concilier au mieux vie professionnelle et personnelle. Mais être freelance conviendra plus aux graphistes ayant le contact humain aisé, afin de pouvoir être à la fois le créatif et le commercial de son entreprise.

7. Créer le monde demain

Les graphistes sont à la base même de la définition des codes graphiques de notre société. Ils suivent les tendances et chacun d’entre eux y apporte une touche personnelle.

Vous voulez en savoir plus sur le métier de graphiste ? En moins de 2 minutes, la boussole de l'orientation vous informe et vous guide sur ce métier :

Les avis sur cet article
Tedstriker

20 / 20

Et une bonne raison de ne pas devenir graphiste : le marché est complètement saturé. Vous aurez du mal à trouver un job fixe et payé pendant vos 5 premières années d'exercice, vous irez de stage en stage, vous devrez casser les prix en tant que free-lance pour faire face à la concurrence, bref, ne devenez pas graphiste, il y en a beaucoup trop en France.
Par

Tedstriker

- le 01 Janvier 10h32
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis