Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

«La grande majorité des cours sont donnés pa...

«La grande majorité des cours sont donnés par des intervenants professionnels», témoigne Pierre-Baptiste, étudiant à l'IPAG

10 Mars 2016 à 16h17 | | 0 avis

«La grande majorité des cours sont donnés par des intervenants professionnels», témoigne Pierre-Baptiste, étudiant à l\'IPAG

Pierre-Baptiste a intégré l’IPAG en admission parallèle après une licence en commerce international. Pour digiSchool, il revient sur son admission et son parcours au sein de cette école de commerce.

Quel est votre parcours scolaire?

Après un bac ES, j’ai poursuivi en licence de Langues Étrangères Appliquées à l’Université Bordeaux Montaigne où j’ai pu améliorer mon anglais et mon allemand grace notamment à une année d’études à Cologne en Allemagne avec le programme Erasmus.

J’ai ensuite intégré une licence professionnelle en commerce international à l’université de Cergy-Pontoise avec un stage passé dans une filiale allemande du groupe logistique Geodis. Après avoir travaillé plus d’un an en Allemagne, j’ai pu mettre de l’argent de côté et chercher le Master qui me conviendrait le mieux.

Pour quelles raisons avez-vous choisi d'intégrer IPAG en admission parallèle?

Après avoir effectué de nombreuses recherches sur les différentes formations en Commerce International de France, j’ai trouvé le programme grande école de l’IPAG avec une spécialisation en 4ème année en Commerce International et Logistique. C’était pour moi la suite logique de mes études tournées vers ces deux domaines.

Ce qui a clairement fait pencher la balance a été la possibilité d’effectuer un stage à l’étranger en 4ème année et la formation en alternance en 5ème, une solution idéale pour moi afin d’entrer dans la vie active par la suite avec des expériences professionnelles diverses!

Comment s'est déroulée votre admission parallèle?

Je m’étais préparé quelques semaines avant le concours, arrivant une heure en avance au travail pour réviser le MAC 100 et suivre les dernières actualités. Je pense que ça a été important pour arriver serein le jour des épreuves écrites et enchaîner sur les épreuves orales des différentes écoles du concours Ambitions+. Avant les épreuves, on a toujours été très bien accueillis par les élèves de l’école qui s’occupaient de nous mettre à l’aise et nous donnaient des conseils. Il y avait toujours à manger et à boire mais le niveau de stress de tous les participants était tellement haut qu’on ne pouvait rien avaler!

Pour l’IPAG, les deux entretiens (individuel et anglais) se sont très bien passés. J’ai apprécié le fait que les jurys n’étaient pas seulement des enseignants mais aussi des professionnels ou des anciens élèves de l’école. Les entretiens se sont vite tournés vers une discussion où il n’y avait pas de jugement et sur un échange entre des personnes qui ont des parcours et des personnalités différentes. La capacité des jurys à écouter et à s’intéresser réellement aux parcours des participants a fait toute la différence lorsque j’ai du faire mon choix quant à l’école que j’allai intégrer.

Premier jour d’école, premier jour de fac, premier jour de stage: peu de gens aiment les "premiers jours". Au début, j’ai beaucoup observé mes camarades, les enseignants et la façon dont fonctionnait l’école. Ce que l’on remarque tout de suite en entrant en admission parallèle en école de commerce, c’est que la majorité des gens se connaissent déjà depuis plus de 3 ans et c’est plus difficile au début pour les "nouveaux qui débarquent". Finalement, j’ai parlé un petit peu à tout le monde et maintenant, je me sens très bien intégré; tellement que certaines personnes pensaient que j’avais intégré l’IPAG depuis la première année!

Les admissions parallèles en écoles de commerce

 

Quels sont les avantages d'une formation en école de commerce, selon vous?

J’aime particulièrement le côté solidaire et cette fierté d’appartenance à un groupe qui caractérise les écoles de commerce. À l’IPAG, la vie associative est très présente dans l’école, il y a toujours des évènements et des occasions de rencontrer de nouvelles personnes. Après quelques temps, on a vraiment l’impression d’avoir intégré la "famille IPAG".

Au niveau des cours, la grande majorité des cours sont donnés par des intervenants qui sont également des professionnels et qui ont cette réflexion de nous apprendre des choses qui nous seront réellement utiles dans la vie active. Même s’il y a toujours une partie théorique pour apprendre les fondamentaux, tous les cours magistraux sont suivis par des travaux dirigés où on nous donne les outils qui sont utilisés en entreprise. Contrairement à l’université, j’ai travaillé sur des dizaines de projets de groupe en l’espace de quelques mois et cela nous apprend à travailler avec tout le monde, tout comme ce sera le cas plus tard, dans une entreprise.

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant intéressé par l'admission parallèle de l'IPAG?

Préparer l’examen d’entrée au moins quelques semaines à l’avance, régulièrement, afin que les automatismes du MAC 100 – où la logique et la rapidité de réflexion sont très importantes – soient bien acquis. Pour préparer les entretiens, il n’y a pas de secret. Il faut bien être au courant des sujets d’actualité, avoir confiance en soi quant à son parcours et savoir expliquer pourquoi cette formation et pas une autre. Ne pas hésiter à contacter les responsables de formation si on veut en savoir plus. Je n’étais moi même pas sûr à 100% avant d’appeler et mon échange avec l’école m’a conforté dans mon choix.

Quels sont vos projets et ambitions une fois diplômé ?

Après mon Master, je compte en profiter pour faire un VIE (Volontariat International en Entreprise) à l’étranger avec BusinessFrance, qui pour moi constitue le tremplin parfait pour commencer à travailler. Je ne suis pas encore décidé sur la destination mais je compte partir un peu plus loin que l’Allemagne cette fois et me dépayser complètement! À terme, j’aimerais travailler avec les PME et PMI françaises afin de les aider à aller à l’international, que ce soit pour simplement exporter ou pour aller conquérir de nouveaux marchés dans d’autres pays (procédures, différences culturelles, lois, etc.).


Découvrez l'IPAG, une école de commerce qui recrute à Bac+2/3 :

L’IPAG Business School délivre un diplôme Grade Master visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et est membre de l'UGEI (Union des Grandes Écoles Indépendantes). Située sur 4 campus (Paris, Nice, Yunnan en Chine et Riverside en Californie, USA), elle dispense 1 Programme Grande Ecole avec 15 spécialisations, dont les masters peuvent être suivis en alternance, 7 Bachelors et 6 MBA. L’admission à l’IPAG se fait via le concours Ambitions+.

Interview Site | Témoignage étudiant

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis