Voulez-vous recevoir des notifications pour vous aider dans vos Révisions et votre Orientation ?

Vous pouvez y mettre fin facilement à tout moment.
Non merci
Oui

 

Les Dossiers du Mois :

Secteur du numérique : Pari gagnant ?

Plongez-vous dans le monde du digital !

➜ Voir le dossier

 

Tout savoir sur le double-diplôme

Obtenez 1 diplôme français + 1 diplôme international !

➜ Voir le dossier

 

Ingénieur au féminin

Comment devenir une femme scientifique ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

La colocation est majoritairement étudiante

La colocation est majoritairement étudiante

Le coup du logement reste un éternel problème pour les étudiants qui emménagent dans une nouvelle ville pour se rapprocher de leurs études. Certains optent donc pour la colocation, afin de partager les frais en louant plus grand. Selon une enquête du site Appartager.com, la colocation est d'ailleurs majoritairement utilisée par les étudiants.

18 Septembre 2014 à 16h15 | | 0 avis

La colocation est majoritairement étudiante

54.6% des colocataires sont des étudiants, selon la dernière étude réalisée par le site Appartager.com, spécialisé dans la colocation. Les étudiants représentent donc désormais la majorité, ce qui n'était pas le cas l'année dernière. En effet, en août 2013, ils ne constituaient que 43.1% de la demande globale. Selon Baptiste Intsaby, Directeur Marketing d’Appartager.com, ce phénomène n'est pas une surprise : "la colocation est un moyen efficace d’économiser sur son loyer, bien souvent premier poste de dépense de cette population". Un récent sondage nous apprenait d'ailleurs que 59,6% des étudiants se mettent en colocation par nécessité. 

Cependant, les demandes varient très fortement localement. 46.8% des demandes de colocation à Paris émanent d'étudiants, contre 69.9% à Rennes. Cela s'explique que, dans certaines grandes villes, les jeunes actifs sont également très demandeurs. A Paris, le rapport entre la demande étudiante et celle émanant de jeunes actifs est de 1 actif pour 1,3 étudiant, à Marseille de 1 pour 1,5. A l’inverse, à Rennes, il est de 1 actif pour 3,8 étudiants, à Bordeaux de 1 pour 3,6 et à Montpellier de 1 pour 3,5.

400 euros en moyenne

Les coloc' sont plus souvent des femmes puisque le rapport est d'1 pour 1.4. 58.1 des étudiants à la recherche d'une colocation sont des étudiantes. Ces chiffres sont stables depuis deux ans. 

Le loyer mensuel moyen pour une colocation est de 400 euros au niveau national. La tendance globale est à la stabilité, voire à la baisse. Marseille est la seule ville où le loyer augmente (+1.3% entre 2013 et 2014).

Le profil type du colocataire ? Une étudiante parisienne de 21 ans. Appartager.com précise qu'il y a 93,5% de probabilité qu’elle préfère vivre avec d’autres étudiants et 89,4% avec d’autres femmes. 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis