Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

Révisez sur digiSchool :

Bac Brevet BTS

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Baromètre colocation : 54% des demandeurs sont...

Baromètre colocation : 54% des demandeurs sont étudiants

Le site dédié à la recherche de colocataires Appartager.com vient de publier son deuxième baromètre sur la colocation en France. Premières constatations : les demandes de colocation émanent en majorité d'étudiants et sont en augmentation par rapport à l'année dernière.

25 Juillet 2013 à 09h50 | | 0 avis

Baromètre colocation : 54% des demandeurs sont étudiants

Une demande 3 fois supérieure à l'offre

La colocation, remède anti-crise ? C'est en tout cas ce qui semble ressortir du second baromètre réalisé par le site Appartager.com. Ce système, qui consiste à partager son logement et son loyer avec plusieurs autres personnes, a toujours la cote, notamment auprès des étudiants. Ils représentent 54% des demandes ! Celles-ci ont d'ailleurs progressé de 2% par rapport à juin 2012. Pourtant, tout le monde ne trouvera pas son bonheur : actuellement, la demande est 3.2 fois supérieure à l'offre. Une offre qui a diminué de 16% par rapport à 2012...

Seuls 14% des étudiants sont à l'origine d'une offre de colocation. 41% des propositions proviennent d'actifs. Le reste revient aux propriétaires eux-mêmes. 


L'Île-de-France, toujours chère

Le site Appartager.com a étudié les offres dans 7 villes universitaires françaises, Paris, Lyon, Toulouse, Montpellier, Marseille, Nantes et Rennes, qui représentent 59% de la demande. Le loyer moyen constaté est de 400 euros, ce qui est stable par rapport en 2012 au niveau national. Comptez 317 euros à Rennes, 400 à Lyon et 540 euros à Paris et en Île-de-France. 

Toutefois, on note une augmentation au niveau régional. Paris enregistre une augmentation de 8%, Rennes de 4% et Montpellier de 1.32%. En revanche, le loyer moyen baisse à Nantes, passant de 350 à 340 euros par mois. 

Toutes ces villes ne sont pas égales face à la demande étudiante. Ainsi, à Paris, ces jeunes ne représentent que 48%, et 43% à Marseille. Les autres demandeurs sont principalement des actifs ou des femmes seules. En revanche, dans certaines autres villes, la colocation reste dominée par les étudiants, comme à Rennes où la demande étudiante atteint 77%, à Lyon (66%) et à Montpellier (64%).


Quel est le profil du colocataire ?

Selon Appartager.com, le colocataire type est une étudiante de 21 ans. La coloc' est en effet majoritairement féminine, et on compte 1 étudiant pour 1.7 étudiante. Globalement, l'étude révèle que l'étudiant préfère vivre avec d'autres étudiants, de préférence non-fumeurs, et des femmes si possible ! C'est particulièrement flagrant dans certaines villes comme Paris, où 65.6% des demandes proviennent de filles. A Nantes et à Rennes, la demande venant de filles tourne autour de 60%. 

Crédits photo : © william87 - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis