Les Dossiers du Mois :

Secteur du numérique : Pari gagnant ?

Plongez-vous dans le monde du digital !

➜ Voir le dossier

 

Tout savoir sur le double-diplôme

Obtenez 1 diplôme français + 1 diplôme international !

➜ Voir le dossier

 

Ingénieur au féminin

Comment devenir une femme scientifique ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

7 raisons de ne pas choisir la colocation

7 raisons de ne pas choisir la colocation

La colocation est en vogue depuis quelques années que ce soit pour des raisons économiques ou simplement pour ne pas vivre seul. Certes, mais la colocation à aussi des inconvénients. En voici quelques-uns. 

27 Septembre 2012 à 11h02 | | 1 avis

7 raisons de ne pas choisir la colocation

Vivre avec ... des gens

C’est le principe même de la colocation, on partage son espace privé avec des personnes. Cela peut s’avérer être un cauchemar. Si l’on emménage avec des amis, on découvre au fil des jours leurs pires côtés… Quand, au réveil, on se retrouve face à une salle de bain inondée et une douche remplie de cheveux et poils de toutes sortes ou que l’on ne reconnait plus celui qui était notre ami pour la vie parce qu’il s’est transformé en un flemmard à l’hygiène douteuse, on commence à douter de ce qui fut une bien belle amitié… Quant à la vie avec un ou des inconnus, je vous laisse imaginer.

Les joies de l'obligation solidaire

Quand vous signez le bail de votre futur coloc’, pensez à bien vérifier s’il y a une clause de solidarité. Alors, la clause de solidarité c’est le fait que si, par exemple, un de vos amis part en vacances en Inde pour un mois et que, là-bas, il a une révélation mystique et que, du coup, il ne veuille plus rentrer, vous allez vous frotter aux joies de l’ulcère. Et oui, pendant que votre ami vit paisiblement dans un ashram où toute notion d’argent n’existe plus, vous, vous connaîtrez les plaisirs de l’endettement. En effet, lorsqu’il y a obligation solidaire, il est convenu que si l’un des colocataires ne paye pas sa part, le propriétaire peut se retourner contre les autres pour exiger la somme due. Oui ça peut paraître injuste.

Revoir sa caution...

Lorsque l’on emménage dans un nouvel appart, on s’engage à le rendre dans l’état dans lequel on l’a trouvé. Cela ne vous pose aucun souci, vous trouvez ça assez logique. Tout se passe bien jusqu’au jour où votre sympathique coloc’ décide de faire de la corde à sauter au milieu du salon. Cocasse, non ? Vous souriez en le regardant, puis quand vous entendez un grand crac votre gentil sourire s’envole. Les lattes de votre parquet ont rendu l’âme. Jamais votre coloc’ n’admettra que c’est de sa faute et vous deviendrez maître en camouflage et certifierez à votre propriétaire que, oui, ce fauteuil tout seul au milieu du salon, c’est feng-shui.

"On regarde quoi à la télé?"

Si vous avez un frère ou une sœur, vous connaissez déjà la guerre qui peut s’enclencher pour une banale histoire de programme tv. On est dimanche soir, vous aimeriez regarder un bon petit film, étalé sous une petite couverture. Quelle belle idée. Le seul souci, c’est que votre coloc’ ne veut absolument pas rater un spectacle de danse contemporaine qui passe sur une certaine chaîne franco-allemande. Spectacle qui dure trois heures. Vous êtes trop gentil ou trop faible et cédez. Vous passerez la soirée à vous poser pleins de questions. Qui se donne tout ce mal pour faire une telle chorégraphie ? Pourriez-vous mourir en vous étouffant vous-même avec votre couverture en pilou ? Le plus fou, c’est que même votre coloc’ a l’air au bord du gouffre, mais il ne l’avouera jamais. Ja-mais.

Le partage des tâches ménagères

Au début, confiant envers son prochain et n’étant qu’amour, on se dit que chacun fera sa part naturellement. On pense qu’il y aura une belle émulation et que le but de tous sera de garder un appart agréable à vivre. Naïf que vous êtes… Rien ne se fera naturellement. Vous vous rendrez compte que des rôles ont été distribués sans votre avis et que vous êtes la femme de ménage. Alors le jour où, pour la dixième fois, vous n’aurez pas de quoi vous faire à manger parce que ça fait 2 semaines que vos casseroles se transforment en un microcosme avec sa faune et sa flore, là vous prendrez une grande décision. Sur le frigo apparaîtra le tableau de répartition des tâches avec déclaration sur l’honneur et signature sous le contrôle d’un huissier, histoire d’être sûr. On ne vous y reprendra plus.

Vous ne serez jamais seul... Jamais

Vous avez choisi de vivre en colocation pour ne pas vous retrouver tout seul avec votre télévision le soir. Vous l’avez cherché. Et oui, mis à part si vous décidez de ne jamais quitter votre chambre, il n’y aura plus aucun lieu de votre doux logis où vous serez sûr d’être tranquille. Vous vous posez sur votre canapé, paisible, heureux à l’idée de bouquiner un peu et votre coloc’ débarque avec quelques amis pour un apéro surprise qui durera jusqu’à 2h du matin. Vous ne serez tranquille nulle part… Oui même à la salle de bain… Même aux toilettes… Je sais ça fait froid dans le dos.

Les amis de mes amis...

Vivre avec un autre, c’est un peu vivre avec tous les gens qui l’entourent. Si vous avez la chance d’avoir un téléphone fixe, vous découvrirez que la mère de votre coloc’ est quelque peu envahissante. Oui, elle appelle tous les jours. Plusieurs fois par jour, même. Et vu que son rejeton ne veut pas lui parler, rapport à son côté envahissant, c’est à vous qu’elle parle. Longtemps. Peu à peu, vous devenez, sans le vouloir, son confident... et ça fait peur.

Il vous faudra aussi supporter les petits amis des autres. Si un jour, vous tombez sur quelqu’un qui ressemble à un psychopathe au milieu de votre cuisine, renseignez-vous avant d’appeler au secours. Il s’agit peut-être de ce fameux Jean-Kevin dont vous entendez parler depuis 1 mois.

Vigane Blakaj

Crédit photo : © elovich - Fotolia.com


Dossier sponsorisé par nos partenaires :

IZYLOC 

1er site GRATUIT & SANS inscription dédié au logement étudiant en France. Étudiants, recherchez ou déposez vos annonces de logement (chambre, studio, colocation, sous location). Izyloc, le nouveau bon plan pour étudiants 100% GRATUIT.

 

Interview | Site

APPARTAGER
Appartager.com est le N°1 de la colocation en ligne en France depuis près de 15 ans. Site sûr et libre, Appartager.com est le site de référence pour tous ceux tentés par l'expérience de la vie en colocation, avec plus de 30 000 nouvelles annonces postées chaque mois.

 

Interview | Site

LA CARTE DES COLOCS

La Carte des Colocs est un portail d'annonces de colocation simple et gratuit basé sur Google Maps et Google Street View. Rendez-vous sur www.lacartedescolocs.fr pour trouver la colocation idéale !

Interview Site

Les avis sur cet article
Collocation

20 / 20

Je viens de lire votre article et même s'il est très drôle je ne partage pas totalement votre avis. Si la collocation nous impose de respecter l'autre pour pouvoir cohabiter le plus important est de trouver le bon colocataire. Un fois que des affinités se créent, la collocation devient une très belle expérience de vie à essayer. Moi j'ai trouvé ma colloc sur ce site http://www.cap-logement-etudiant.com/colocation-1891/ Essayez et faites vous votre propre avis!
Par

Collocation

- le 17 Octobre 13h09
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis