Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Professeur de soutien scolaire, mode d'emploi

Professeur de soutien scolaire, mode d'emploi

Envie d'argent de poche, d'arrondir vos fins de mois ou simplement vous tourner vers un enseignement individuel? Le soutien scolaire est fait pour vous. Retrouvez toutes les infos pratiques, les tarifs, des conseils et des astuces pour trouver des élèves et se lancer.

Publié le 03 Mars 2016 à 12h35 | | 5 avis

Professeur de soutien scolaire, mode d'emploi

Qui peut devenir prof de soutien ?

Toute personne âgée de 14 ans minimum est autorisée à donner des cours particuliers. Les lycéens peuvent donc opter pour cette solution pour gagner un peu d'argent de poche, mais un niveau d’études supérieur au bac donne davantage de crédibilité et permet de prétendre à une meilleure rémunération.

Même si vous ne vous destinez pas aux métiers de l’enseignement, dispenser des cours de soutien scolaire peut être un petit boulot intéressant si vous faites preuve d’écoute, de patience et de pédagogie. Les horaires sont flexibles et la rémunération plutôt attractive.

 

Quels tarifs proposer ?

Le coût d’un cours particulier est extrêmement variable. Cela dépend du niveau de qualification du professeur, mais aussi du niveau scolaire de l’élève : plus il est élevé, plus le cours coûtera cher. En général, un étudiant peut demander au moins 15 euros de l'heure.

Certaines matières sont plus demandées que d’autres : c’est le cas des cours de langues et de mathématiques. Les leçons de musiques sont également chères, surtout si le professeur vient du conservatoire (autour de 30 euros l’heure).

 

Comment trouver des élèves ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Commencez par en parler autour de vous : vos parents ont peut-être un collègue ou un ami qui cherche des cours particuliers pour ses enfants.

Vous pouvez déposer des petites annonces autour de chez vous ou sur Internet. Assurez-vous que les personnes qui vous contactent sont sérieuses. Si vous ne souhaitez pas opter pour cette méthode, vous pouvez également vous inscrire dans un organisme privé qui se charge de mettre en relation l’offre et la demande de cours de soutien.

Soutien Scolaire

Comment faire pour ne pas travailler au black ?

Travailler au noir (sans être déclaré) est illégal et comporte des risques. L’inspection du travail est tolérante si l’emploi ne dépasse pas quelques heures par semaine. Toutefois, vous ne bénéficiez d’aucune couverture ou assurance et vous exposez donc à des conséquences graves en cas d’accident.

Les chèques emploi-service

Vous pouvez demander à être payé en chèque emploi-service : en vigueur depuis 2006, il est destiné à faciliter l’accès des particuliers aux services à la personne. L’employeur peut alors avoir recours à vos services en toute légalité, puisque par ce dispositif il déclare vos salaires à l'Urssaf et les cotisations sociales sont payées. C’est d’autant plus avantageux que vous n’avez rien à faire et que votre employeur bénéficie d’une réduction d’impôts allant jusqu’à 50% des sommes qu’il vous verse.

Rejoindre un organisme privé

L’organisme se charge de la recherche d’élèves et des formalités administratives. Vous devenez alors salarié de la structure, bénéficiant ainsi automatiquement d’une couverture sociale.

Un tel service a un prix : ainsi l’organisme prélève une large part du salaire du professeur, qui ne touche que 10 à 15 euros nets (charges déduites) pour un cours rémunéré 36 euros. De plus, la plupart de ces organismes ne recrutent qu’à partir du niveau bac+3.

Voici quelques structures parmi les plus connues :

➜ Voir aussi : Devenir prof de cours particuliers sur digiSchool Soutien Scolaire

 

Nos conseils pour se lancer

Ne proposez que des matières que vous maîtrisez bien : si votre niveau est moyen en maths, cantonnez-vous à des cours de primaire ou de collège dans cette discipline. N’oubliez pas que vous êtes payés pour aider les élèves à progresser. Si vous postulez en organisme privé, les compétences que vous déclarez seront contrôlées, aussi ne mentez ni sur vos diplômes ni sur votre maîtrise de tel ou tel sujet.

Préparez vos cours à l’avance : ayez toujours un Bescherelle sur vous pour les cours de français et replongez-vous dans des annales d’examens, dans vos anciens cours si vous les avez gardé, fouillez sur Internet…

➜ À voir aussi : Comment donner de bons cours de soutien scolaire?

Les frais de transport restent généralement à votre charge, aussi ne prenez pas d’élèves qui habitent trop loin, ou votre rémunération pourrait bien servir à payer vos frais de déplacement.

Les avis sur cet article
gégé

20 / 20

je suis d'accord
Par

gégé

- le 10 Janvier 10h30
Lycéenne S

20 / 20

Avant de poster un commentaire prenez le temps de lire l'article de A à Z.
Par

Lycéenne S

- le 15 Juin 21h47
Plus de commentaires