Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

«Le professeur de soutien doit prendre du recul»

«Le professeur de soutien doit prendre du recul»

Interview - Gaëlle Assous, directrice commerciale et marketing d'Anacours. Elle répond à nos questions sur le soutien scolaire, et offre de précieux conseils pour bien choisir son professeur.

Publié le 07 Mars 2016 à 18h27 | | 0 avis

«Le professeur de soutien doit prendre du recul»

Que vaut le soutien scolaire en France ?

"Le soutien scolaire a toujours été présent en France. Sous la forme étude du soir organisée par les mairies après la journée de classe, via des associations communales ou des organismes privés. Avec la réforme des rythmes scolaires il a pris encore plus d'ampleur."

En quoi le soutien scolaire complète-il l'enseignement classique ?

"Le soutien scolaire comme son nom l'indique accompagne, soutien l'enfant dans sa scolarité. L'objectif étant de consolider et de valider les acquis abordés en classe."

Pensez-vous que le soutien scolaire ne s'adresse qu'aux élèves en difficulté ?

"Le soutien scolaire s'adresse à tous types de profils. Des élèves en difficulté, des élèves qui souhaitent performer mais aussi à des élèves sans difficultés dont les parents ne peuvent pas assurer par manque de temps la vérification des devoirs."

Est-il une réponse à des lacunes de l'Education Nationale ou un privilège ?

"Il n'est ni l'un ni l'autre. Il est un moyen pour des élèves quelque soit leur besoin de bénéficier d'une aide individuelle. En fonction de leurs moyens ils se tourneront vers la solution de soutien la plus adaptée. Concernant les organismes privés, les familles bénéficient dans le cadre des services à la personne à une réduction d'impôt de 50%. Le coût par heure est donc finalement minime et les résultats probants."

➜ Témoignage croisé parent/élève : «Ma fille a petit à petit repris confiance en elle»

Pour quelles raisons, selon vous, les parents d'élèves recherchent-il du soutien scolaire ?

"La première raison est qu'un parent n'aura pas toujours les connaissances et la pédagogie pour intervenir auprès de son enfant. La seconde est que les familles ont un rythme de vie relativement soutenu et qu'il est difficile à 19 heures de demander à un enfant de commencer à faire ses devoirs. Avoir recours à un enseignant soulage la famille dans cette tâche."

Comment recrutez-vous les professeurs de soutien scolaire ?

"Nous sommes un organisme certifié à la norme de qualité Qualicert. Nous avons un processus de recrutement strict et rigoureux. Chacun de nos enseignants doit nous fournir : un justificatif d'identité, le dernier diplôme obtenu, un casier judiciaire vierge de moins de 3 mois. Tous les enseignants doivent avoir un Bac+3 acquis.

1ère phase de recrutement : évaluer les motivations du candidat à l'enseignement.

2ème phase : Entretien de recrutement physique avec un chargé de recrutement.

- Évaluation des connaissances via des séries de tests (QCM).

- Mise en situation de cours pour évaluer la pédagogie

- Évaluation du profil du candidat et de sa motivation

3ème phase : réunion de formation et d'informations

4ème phase : rencontre avec un responsable d'agence".

Donnez-nous 3 conseils pour bien choisir son professeur de soutien scolaire.

"Pas d'empathie ; Prendre du recul en se mettant à la place de l'élève ; Recruter des personnes capables de suivre des élèves toute l'année scolaire."

➜ Voir le dossier : Soutien Scolaire : comment trouver le bon prof ?