Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

10 clés pour bien choisir son organisme de sou...

10 clés pour bien choisir son organisme de soutien scolaire

Les premières difficultés se font sentir en ce milieu d'année? Faire appel à un organisme de soutien scolaire peut être salvateur à condition de bien le choisir. Voici quelques conseils pour ne pas vous tromper.

Publié le 06 Mars 2017 à 18h12 | | 0 avis

10 clés pour bien choisir son organisme de soutien scolaire

L'arrivée du printemps, et du nouveau trimestre pour les élèves, est le bon moment pour faire le point. Quelles sont les matières où votre enfant a le plus besoin d'aide ? Quelles lacunes accumule-il ?

 

Sachant que le marché du soutien scolaire est fourni d'offres (cours de soutien, stages...), il est difficile de s'y retrouver de trouver l'organisme idéal pour son enfant. Voici quelques clés indispensables pour savoir choisir avec discernement.

1

La réputation de l’organisme dans les médias n’est pas révélatrice de sa qualité. Soyez donc vigilants sur ses offres et sa qualité avant de vous engager avec lui.

2

En contactant l’organisme de soutien vous serez d’abord en relation avec un commercial qui saura trouver les arguments pour vous persuader que son entreprise est la meilleure. Assurez-vous de cela en demandant à être mis en relation avec le professeur qui anime le stage qui vous intéresse afin de jauger le sérieux de l’offre et les compétences de l’enseignant.

3

Vos besoins réels passent avant tout, ne vous infligez pas des stages au forfait de 40h par semaine si le niveau scolaire de votre enfant ne le nécessite pas. Les vacances doivent rester une période de repos et de loisirs, l’idéal est donc de ne pas excéder 3h30 de cours par jour.

4

Les effectifs réduits de huit élèves maximum sont à privilégier. Moins il y a d’élèves, plus l’enseignant peut consacrer du temps à chacun et combler les lacunes des élèves pour une meilleure progression.

5

Les groupes de stage doivent être de même niveau. Il est impératif que tout le groupe ait abordé les mêmes points de programme et puisse ainsi progresser au même rythme.

6

Exigez des supports de méthodologie. Cela vous permet une fois encore de vous faire une idée du savoir-faire de l’organisme en proposant des méthodes de travail adaptées aux élèves.

7

La sélection des intervenants doit être de qualité. Vérifiez ainsi le niveau de formation des professeurs, leurs diplômes, s’ils sont titulaires et dans quel établissement. Des étudiants ne seront pas en mesure de venir en aide à des élèves en difficulté scolaire ou de gérer tout un groupe, sans en avoir l’expérience préalable.

8

Quel matériel est mis à la disposition des élèves durant le stage? Il faut que les élèves soient bien installés et dans des conditions optimales d’étude pour bien assimiler les explications.

9

Certains organismes n’offrent pas de suivi, d’autres proposent aux élèves ou aux parents de remplir un formulaire de satisfaction, d’autres comme contactent les parents des participants aux stages pour obtenir leur sentiment à l’issue du stage.

10

Le prix. Il peut parfois être très élevé et ne permet pas à tout le monde d’accéder à ces stages. Certains organismes sont prêts à revoir leurs tarifs en fonction de la situation économique familiale. Renseignez-vous.