Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Une réforme du brevet en 2021 ?

Une réforme du brevet en 2021 ?

Le 3 juin, lors de la commission d'évaluation des politiques publiques de l'Assemblée nationale, Jean-Michel Blanquer, Ministre de l'éducation, a laissé entendre que des discussions seront menées courant 2019-2020 pour réfléchir à « une évolution du brevet en juin 2021 » dans lequel l’engagement civique serait valorisé.

Publié le 05 Juin 2019 à 14h52 | | 0 avis

Une réforme du brevet en 2021 ?

Selon le ministre, le SNU (service national universel) pourrait être un « point de repère majeur » dans les réflexions d’un point de vue éducatif.
Le SNU s’adressant aux jeunes de 16 ans, il serait opportun de les sensibiliser dès le collège aux « enjeux de l’engagement » sous différentes formes (SNU, service civique) et d’encourager les élèves dans des causes altruistes et d’intérêt général (l’environnement par exemple).

➜ À voir aussi : Le SNU, comment ça marche ?

 

Le brevet a déjà fait l’objet de nombreuses réformes (plus exactement quatre depuis 2011), la dernière ayant été mise en place en 2018.
Pour rappel, trois nouvelles modalités ont été actées :

  • le nombre d’épreuves était passé de trois à cinq (quatre épreuves écrites indépendantes par matière : Français, Maths, Histoire-Géographie/Enseignement moral et civique et Sciences aunsi qu'un oral). 
  • le barème de points était passé de 700 à 800 points : 400 points pour le contrôle continu et 400 points pour les épreuves de fin de 3ème (initialement à 300 points)
  • les notes générales pour l’attribution des mentions avaient été revues un peu à la hausse  

Quel sera le fond de cette nouvelle version du brevet 2021 ? A suivre

 

A quoi sert le brevet ?

Chaque élève au cours de sa scolarité obligatoire entre le CP et la 3ème doit acquérir un « socle commun de connaissances, de compétences et de culture » qui se décline en cinq domaines :

  • Domaine 1 : les langues pour penser et communiquer 
  • Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre  
  • Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen 
  • Domaine 4 : les systèmes naturels et les systèmes techniques
  • Domaine 5 : les représentations du monde et de l’activité humaine

L’évaluation de la maitrise de ce socle commun se fait tout au long de la scolarité obligatoire est suivie dans le livret scolaire. L’examen de fin de 3ème : le brevet, ou aussi appelé DNB, valide son acquisition.

➜ À voir aussi : Dates du brevet 2019

 

Des résultats du brevet en baisse en 2018

Les statistiques des résultats de l’épreuve du Brevet des collèges 2018 ont été publiées dans une note d’information de la DEPP - Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance en mai 2019. Comme son nom l’indique, la DEPP évalue les politiques conduites par le ministère de l'éducation nationale en France.

Selon cette note, même si 87,2% des candidats du DNB ont validé leur examen, le chiffre est en baisse par rapport à 2017 de 1,7 point. Une baisse relevée à la fois dans la série générale et dans la série professionnelle. C’est également la disparité notable de réussite selon le milieu social qui est pointée dans cette note, car  « 97 % des enfants issus d’un milieu très favorisé réussissent leur examen contre 79 % des enfants issus d’un milieu défavorisé ».
La DEPP révèle que « dans six cas sur dix, les élèves de troisième qui échouent au DNB (le brevet) ne valident pas le socle commun de compétences ».

Il est important de rappeler que même si tu échoues aux épreuves du brevet, la part des points correspondant au contrôle continu compte pour moitié dans l’obtention du Brevet (400 points sur 800). Et même si tu n’atteins pas les 400 points de moyenne pour obtenir ton diplôme, n'étant pas éliminatoire, tu pourras quand même poursuivre tes études au lycée ou dans un centre de formation.

➜ À voir aussi : Sujets probables du brevet 2019