Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Brevet : comment gérer son stress pendant les ...

Brevet : comment gérer son stress pendant les épreuves ?

Le brevet est généralement le premier véritable diplôme que l’on passe. Or, tout ce qui est nouveau est stressant. Le diplôme est une forme de reconnaissance de la collectivité envers tes connaissances et tes aptitudes. C’est une sorte de passage initiatique à l’âge (presque) adulte. 

Publié le 25 Février 2019 à 16h05 | | 0 avis

Brevet : comment gérer son stress pendant les épreuves ?

Les épreuves du brevet vont permettre d’évaluer ce que tu as acquis mais aussi ta personnalité, notamment grâce aux oraux. Le stress vient souvent de la peur d’être jugé par les autres. Ce jugement est moins difficile à supporter pendant les épreuves écrites que pendant les épreuves orales puisque ces dernières se passent en face-à-face avec l'examinateur. Le stress donne le sentiment d’être en danger. Ce sentiment peut avoir des effets très différents d’un candidat à l’autre. Le stress rendra certains plus efficaces et plus performants tandis qu’il en paralysera d’autres. Il faut donc maîtriser ton stress pour être au maximum de tes capacités pendant les épreuves.

➜ À voir aussi : Liste des objets interdits au brevet

Dédramatiser la situation

Le brevet est un diplôme important, certes, mais il ne faut pas en exagérer la gravité. Prends de la distance avec les événements : rien de grave ne peut t'arriver. Tout le monde peut se tromper, et tout le monde n’apprend pas au même rythme. Il n’y a rien d’inquiétant à ne pas se sentir prêt le jour des épreuves, c’est tout à fait normal. Demande à tes parents, à tes amis ou à tes frères et soeurs plus âgés comment ils ont vécu le brevet. Ils te diront sans doute qu'eux aussi étaient stressés mais qu'ils y sont arrivés.

Avoir confiance en soi

Garde bien à l’esprit que si tu es arrivé jusque là, au dernier semestre de la 3e, c’est que tu as a priori les capacités pour réussir. Le brevet n’est qu’une formalité et n’est pas particulièrement plus compliqué que les contrôles que tu as passés tout au long de l’année. Crois en tes capacités : tu as toutes les chances de réussir.

➜ À voir aussi : Sujets et corrigés gratuits des épreuves du brevet 2019

 

Le stress, ça se passe dans la tête, mais aussi dans le corps

Le ventre serré, le souffle coupé, la gorge nouée… Il est préférable d’adopter un mode de vie sain pour éviter le stress. Il faut donc dormir, s’hydrater et faire du sport pour décompresser. Tu peux aussi essayer des méthodes de relaxation. T'entraîner à respirer lentement avec le ventre en est un exemple.

 

Change-toi les idées

Penser à la même chose toute la journée peut être très angoissant. N’hésite pas à te détendre avec tes amis entre deux épreuves. Rire est très bon pour la santé et te permettra da garder des bons souvenirs de cette période d’examens. Ces bons souvenirs rejailliront lorsque tu seras confronté à d’autres situations stressantes, comme le bac par exemple, et t'éviteront de stresser autant que lors du brevet.