Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Brevet 2016: 5 conseils pour réussir l'oral d'...

Brevet 2016: 5 conseils pour réussir l'oral d'Histoire des Arts

Demain, la plupart des élèves de Troisième passeront leur épreuve d'Histoire des Arts. Découvrez nos derniers conseils pour réussir cet oral.

Publié le 22 Juin 2016 à 11h50 | | 1 avis

Brevet 2016: 5 conseils pour réussir l'oral d'Histoire des Arts

1. Se détacher de ses notes

Lors de l'oral d'Histoire des Arts, vous serez bien sûr évalué sur le fond, mais aussi sur la forme de votre exposé. Le premier conseil à appliquer est de ne pas rester le nez collé dans ses notes: les jurys n'aiment pas vraiment. Vous devez montrer que vos notes ne sont qu'un support, une aide pour votre exposé. Pour ne pas être tenté de tansformer cet oral en lecture à voix haute, évitez de rédiger entièrement votre expsoé: faites-vous des notes concises, en gardant que les ides principales et les mots-clés.

➜ À voir aussi : Toutes les ressources pour réussir le Brevet 2016

 

2. Avoir la bonne gestuelle

Un oral devant un jury est forcément stressant. Sous l'effet de ce stress inévitable, certains se mettent à se tortiller les cheveux, à se balancer d'un pied à l'autre, à faire des choses étranges avec leurs mains... Non seulement cela montre que vous n'êtes pas à l'aise, mais cela peut perturber voire agacer le jury, qui sera déconcentré par toutes vos gesticulations. Vous devez cacher votre stress au maximum en ayant la bonne gestuelle, une mine souriante et le regard franc.

 

3. Une diction claire

Avec le stress, il est courant que le candidat se mette à parler très vite et de manière inaudible. Non seulement ce n'est pas agréable pour le jury, mais en plus ça ne résoudra rien à votre stress. Sans non plus parler trop lentement, prenez le temps de bien prononcer chaque phrase de votre exposé, distinctement et assez fort pour que l'on n'ait pas à vous faire répéter. Pour vous donner une idée du bon rythme, vous pouvez écoutez les commentaires des journaux télévisés: c'est le rythme idéal pour un oral.

➜ À voir aussi : Tous les sujets et corrigés du Brevet de Washington

 

4. Un vocabulaire précis

Que ce soit pendant votre exposé ou au moment de répondre aux questions du jury, vous devez utiliser un vocabulaire précis pour présenter, commenter et interpréter l'oeuvre. Préférez par exemple "arrière-plan" et "premier plan" plutôt que "au fond" et "devant" pour commenter un tableau. Si au moment des questions on vous pose une question à laquelle vous n'êtes pas en mesure de répondre, il vaut mieux être honnête que d'essayer d'inventer.

 

5. Connaître la grille d'évaluation

Enfin, le meilleur moyen de réussir une épreuve est de savoir comment on va être noté: la grille d'évaluation officilelle de l'oral d'Histoire des Arts peut vous être d'une aide précieuse pour mener votre présentation, et vous donne déjà un aperçu de l'ordre à suivre pour votre présentation. Vous serez  noté sur 5 critères, chacun noté sur 4 points:

Présenter (présenter l'oeuvre et son auteur le plus précisément possible)

Décrire (décrire l'oeuvre le plus précisément possible avec un vocabulaire adapté)

Interpréter (mettre l'oeuvre en relation avec son époque et en saisir le message)

Exprimer ses sentiments (exprimer ses impressions face à l'oeuvre et donner une intérprétation personnelle argumentée)

Prestation orale (présentation, posture, niveau de langue)

Les avis sur cet article
Hans Get The Flamenwerfer

16 / 20

C'est intérésant
Par

Hans Get The Flamenwerfer

- le 04 Juin 12h36