Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Classement des universités 2011 - QS World Uni...

Classement des universités 2011 - QS World University Rankings

Le classement QS World University Rankings vient d'être publié. Sans réelle grande surprise puisque les universités américaines dominent aussi largement ce classement là où nos universités peinent à s'imposer. Petite nouveauté du classement 2011 : la publication des frais de scolarité de toutes les universités. Qui est à la première place ? Quelle est la première université française ? Quel calcul ?

06 Septembre 2011 à 00h00 | | 1 avis

Classement des universités 2011 - QS World University Rankings

Top 20 du classement général QS 2011

Ils sont nombreux les classements internationaux des universités. A l’heure où les étudiants sont à la recherche d’une mobilité et les universités d’une visibilité plus grande, difficile de se retrouver entre tous ces classements.

Le classement QS University Rankings fait partie des 3 principaux classements d’université avec ceux du Times Higher Education et le plus célèbre classement de Shanghai. La méthode de calcul diverge néanmoins vis-à-vis de ce dernier : le classement QS, en plus de prendre en compte les publications de recherche, tient compte également du taux d’encadrement des élèves, de la réputation ou encore du pourcentage d’étudiants internationaux.

Top 20 des universités dans le monde pour l’année 2011 :

  1. University of Cambridge
  2. Harvard University
  3. Massachusetts Institute of Technology (MIT)
  4. Yale University
  5. University of Oxford
  6. Imperial College London
  7. University College London (UCL)
  8. University of Chicago
  9. University of Pennsylvania
  10. Columbia University
  11. Stanford University
  12. California Institute of Technology (Caltech)
  13. Princeton University
  14. University of Michigan
  15. Cornell University
  16. Johns Hopkins University
  17. McGill University
  18. ETH Zurich (Swiss Federal Institute of Technology)
  19. Duke University
  20. University of Edinburgh

 


Les universités françaises et le classement QS

Pas de réel changement donc par rapport au classement QS 2010. L’Université de Cambridge occupe toujours la première place du classement et les Etats-Unis dominent largement le top 20 mondial : on y trouve 13 universités aux côtés de 5 universités du Royaume-Uni qui lui se place en tête du « classement européen ».

« L’écart entre Cambridge et Harvard est très mince, mais la supériorité du ratio étudiant/enseignant de Cambridge a fait basculer la balance en faveur de l’université britannique. L’attention individuelle est l’un des éléments forts d’attractivité du système éducationnel d’Oxbridge » rappelle l’organisateur du classement, Ben sowter.

Peu de place pour les suivants, y compris la France qui peine à se placer à la 33ème place avec l’ENS comme première université française, suivie à la 36ème place par Paris Tech (polytechnique).

Le constat est plus important encore lorsque 12 universités françaises ont pu se classer parmi les 300 meilleures universités mondiales, soit une de moins que l’année dernière. Ceci s’expliquant, toujours selon Ben Sowter, par le manque de compétitivité des établissements français à l’international vis-à-vis de la recherche : aucune université dans le top 100 dans ce domaine.

A noter que l’Université Paris Diderot gagne 44 places au classement en venant se placer à la 238ème place alors que la Sorbonne recule de 20 places (206ème).

 


Un classement critiqué

Et même si le classement QS prend la peine de classer les universités par domaine de compétence, et qu’il prend en compte plus de facteurs que les autres, il reste critiqué par le caractère « anglophone » du calcul et un classement pour des universités pluridisciplinaires de recherche ; ce qui n’est pas très avantageux pour la France.

La création des campus d’excellence pourrait bien changer la donne.

Les avis sur cet article
bbjaune

20 / 20

Aucune française :o, et bien l’Europe en général et absente, c'est dommage...
Par

bbjaune

- le 11 Novembre 01h24
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis