Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un caméléon un peu trop lisse

Un caméléon un peu trop lisse

 

23 Juin 2010 à 18h43 | | 0 avis

Un caméléon un peu trop lisse

C'est LA sortie cinéma de la semaine : le nouveau Jean-Paul Salomé intitulé le Caméléon. Inspiré d'une histoire vraie, l'histoire promettait une alléchante histoire. Mais certains n'ont pas accroché.



  • Réalisateur : Jean-Paul Salomé
  • Casting : Famke Janssen, Ellen Barkin, Marc-André Grondin

 

Le pitch

 

Inspiré d'une histoire vraie, Le Caméléon retrace l'histoire de l'une des plus grandes impostures de tous les temps. Le décor se plante dans l'Espagne de 2000. Un jeune homme sort de son mutisme et affirme s'appeler Nicholas Mark Randall. Il serait américain et aurait été enlevé et séquestré quatre ans plus tôt par des membres d'une secte.

Si la police espagnole soupçonne le jeune homme d'être un imposteur, la famille américaine répond présent et vient chercher ce fils disparu. Ce retour miraculeux fait couler beaucoup d'encre, mais l'attitude de la famille et les soupçons d'une agent du FBI font doucement craquer le vernis de ce caméléon...

 

L'avis des étudiants

 

Geoffrey, 21 ans

 

« J'avais lu plusieurs critiques dans la presse qui me donnaient envie d'aller voir le film, mais je suis un peu déçu. L'atmosphère est parfois angoissante, mais le jeu des acteurs un peu excessif rend l'histoire moins crédible. En plus, le Caméléon est basé sur une histoire vraie et le côté réaliste n'est pas assez mis en avant »

 

Stéphanie, 22 ans

 

« J'ai bien aimé ce film mais sans plus. Quand on connaît un peu l'histoire de cet imposteur, on sait qu'il a endossé des centaines d'identités. Je me serai attendu à un Caméléon plus schyzophrène, un peu taré (sic) sur les bords. Mais là, bien qu'il joue avec l'identité d'un jeune américain disparu, il paraît assez lisse »

 

Alexis, 22 ans

 

« Ni un thriller, ni un polar. Pour moi, ce film est de bonne facture comme on dit mais je m'attendais à découvrir un personnage à part entière. Au final, j'étais plus intéressé par l'attitude de la famille qui veut se persuader que c'est leur fils disparu que par le Caméléon en lui-même qui n'est pas assez valorisé »

 

Propos recueillis par Stéphanie Perrin

 

Crédits : photos-film.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis