Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

«Mords-moi sans hésitation», la parodie «T...

«Mords-moi sans hésitation», la parodie «Twilight»

03 Décembre 2010 à 08h26 | | 2 avis

«Mords-moi sans hésitation», la parodie  «Twilight»

Véritable phénomène de société, la saga « Twilight » ne laisse pas indifférent. Adulée par certains, conspuée par d’autres, elle est à l’origine de la renaissance du vampire en littérature et au cinéma, qu’elle réinvente en personnage raffiné et… végétarien…

« Mords-moi sans hésitation » : ça va finir au pieu !

C’est ce phénomène et cette caractérisation du vampire que Mords-moi sans hésitation revisite. Cette parodie des premiers tomes de la saga grossit à peine les traits des personnages, le maniérisme des acteurs, la rhétorique filmique pour faire état de la base déjà en soi caricaturale des films adaptés des romans de Stephenie Meyer.

Mords-moi sans hésitation reprend fidèlement le déroulement des films. Quelques scènes touchent d’ailleurs au plan par plan pour mettre en avant la faiblesse de certains aspects esthétiques des originaux. Les invraisemblances de « Twilight » sont alors dénoncées, qu’elles tiennent à l’histoire de la romancière, ou qu’elles découlent de partis pris filmiques.

Mords-moi sans hésitation parodie Twilight


La parodie de Twilight : pro-vampires VS pro-loups-garou

Du film à sa production et ses effets dans les salles de cinéma, Mords-moi sans hésitation va et vient. Le propos acide s’attarde sur tous ces détails dont se glosent les détraqueurs de la saga, à l’instar de cette habitude qu’à la réalisation à anguir devant les torses nus de ses acteurs principaux, ou le brushing parfait de sa star. La communauté de fans adolescentes, dont on sait les cultes voués à Robert Pattinson (dans le rôle d’Edward Cullen) et Taylor Lautner (qui incarne Jacob Black), n’est pas en reste. Elle intervient directement dans le film où elle se scinde en deux camps qui s’affrontent entre pro-vampires et pro-loups-garou.

Personne n’est oublié, jusqu’à Kristen Stewart (Bella Swan) particulièrement bien imitée par Jenn Proske. Sans pour autant forcer son jeu, la reprise systématique des mimiques de l’actrice originale en présente tout le ridicule. Là comme ailleurs, il n’est besoin que d’un léger coup de crayon pour dénoncer l’absurdité du phénomène « Twilight ».

Même si la parodie dépasse à peine la fiction, Mords-moi sans hésitation se permet néanmoins aussi ses blagues lourdes, voire kitsch, qui s’égrènent tout au long d’un film assez inégal, mais toujours très divertissant. Seule condition à la vision de ce film : avoir vu les films originaux, et ne pas en être fan… De même, être au fait de l’actualité people à laquelle Mords-moi sans hésitation renvoie régulièrement, pour la tourner en dérision bien sûr.

youyoupi


Les avis sur cet article
Hey-Relax

20 / 20

Pas mal cette adaptation indienne
Par

Hey-Relax

- le 04 Décembre 22h10
Max

20 / 20

ça va finir au pieu ! ><
Par

Max

- le 03 Décembre 10h38
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis