Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Adèle Blanc-Sec : une bulle d'oxygène signée...

Adèle Blanc-Sec : une bulle d'oxygène signée Besson

 

21 Avril 2010 à 16h37 | | 0 avis

Adèle Blanc-Sec : une bulle d'oxygène signée Besson

 

Tout juste sorti il y a une semaine, le dernier bébé de Luc Besson, les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec remplit toutes ses promesses. Fidèle à l'héroïne née sous les doigts de Tardy, l'adaptation de la BD à l'écran est plutôt réussie. Mais qu'en pensez-vous? Mediaetudiant.fr vous a posé la question.

 

Le pitch

L'héroïne de Tardy, Adèle Blanc-Sec alias Louise Bourgoin, jeune journaliste téméraire et intrépide n'a qu'une idée en tête. Sauver sa soeur, gravement blessée et qui vit depuis cinq longues années dans un état végétatif.

Comment la guérir? Rien de plus simple pour notre héroïne. Un petit détour par le Caire, juste le temps de retrouver une momie, ancien médecin du pharaon Ramses II. Avec l'aide d'un scientifique, elle espère le ramener à la vie pour qu'à son tour, il guérisse sa soeur Agathe.

Mais l'entreprise s'avère périlleuse et Adèle doit faire face à toutes sortes de turpitudes, du chien du président de la République à des méchants, vraiment pas beaux, en passant par un ptérodactyle géant qui terrorise le tout-Paris.

 

Un plongeon dans le Paris du début du XXe entre protocole et populisme

 

L'avis de la rédaction

 

On reconnaît la "patte" Luc Besson avec des scènes non dénuées d'humour et d'effets spéciaux. Les décors tout droits sortis d'une BD de Tardy sont réussis. Et offrent un délicieux plongeon dans le Paris du début du XXe siècle, entre protocole et populisme.

Louise Bourgoin est saisissante en journaliste impertinente et vaillante qui n'a pas sa langue dans sa poche. Quant aux personnages, leurs visages semblent façonnés pour rentrer dans des cases de bande-dessinée. Au final, si l'histoire ne vous fait pas mal à la tête, le film est un vrai moment de plaisir d'un bout à l'autre. Les vrais amateurs de Tardy regretteront l'absence de l'atmosphère du Paris lugubre de la nuit tombée, qu'il retranscrit si bien dans ses albums.

 

Un film frais et une Louise Bourgoin devenue Adèle Blanc-Sec impertinente

 

L'avis des étudiants

 

Nicolas, 21 ans


"J'ai trouvé ça marrant, mais sans plus. Je m'attendais à plus d'effets spéciaux et une histoire peut être un peu plus recherchée. Pour moi, cela reste un bon moment de détente, mais il ne fera pas partie de mes films préférés"

 

Caroline, 20 ans


"Je trouve Louise Bourgoin vraiment convaincante en Adèle Blanc-Sec. Ce film est frais et léger, l'histoire se suit sans temps mort de bout en bout. Par contre, certains personnages sont tellement maquillés et grimés qu'ils en deviennent repoussants et trop irréels pour moi. Mais je ne regrette pas de l'avoir vu!"

 

Hélène, 20 ans


"Je suis allée le voir pour faire plaisir à mon amie mais je n'étais pas vraiment emballée. L'histoire est amusante, mais je l'aurai aussi vite oublié ce soir. De toute façon, je ne suis pas fan des adaptations des bandes-dessinées au ciné"

 

S.P

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis