Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Virés pour avoir participé à la traditionnel...

Virés pour avoir participé à la traditionnelle fête des "cent jours avant le bac"

Selon une info du site de LCI, les élèves d'un lycée privé catholique de Bordeaux ont été virés pour avoir participé le 28 février dernier à la traditionnelle fête des "Cent jours avant le bac".

02 Avril 2013 à 11h27 | | 1 avis

Virés pour avoir participé à la traditionnelle fête des

Le Père Cent

Le percent, aussi appelé Père Cent ou parfois persan, est une tradition lycéenne française qui se déroule cent jours avant le baccalauréat. A cette occasion, les lycéens défilent costumés dans les rues et peuvent demander de l'argent aux passants, ou bien leur jeter de la farine ou des oeufs. La pensée traditionnelle est de marquer le début des révisions pour les épreuves finales du cursus scolaire. Les pratiques divergent beaucoup selon les lycées mais d'une manière générale c'est une fête qui a beaucoup été interdite car elle permettait des débordements excessifs.


60 élèves exclus

Ils sont 60 à avoir été exclus pendant trois jours de l'établissement. Le 28 février dernier, les élèves de terminale ne se rendent pas en cours et s'adonnent aux traditionnels "batailles" d'oeufs et de farine. Pendant les vacances, ils ont reçu une lettre recommandée les informant de leur mise à pied pendant trois jours cette semaine. Jeudi, lors de la reprise des cours, ils seront conviés à une réunion d'information, indique à l'AFP le directeur de l'établissement Dominique Gérard.

Il précise également qu'une lettre préalable envoyée aux familles des terminales les informait clairement que tout débordement serait sanctionné. La présidente de l'association des parents d'élèves, Nathalie Daubigeon, déclare : "la sanction est lourde, mais tout le monde avait été prévenu".


Un gâchis dangereux

"Ce type de gâchis, dans une société en crise, est contraire à nos principes éducatifs et aux principes éducatifs en général", a déclaré M. Gérard. Il ajoute aussi que cette manifestation peut devenir dangereuse, lorsque des jeunes lycéens courent aux abords du lycée, pour éviter les jets de farine ou d'oeufs, et manquent de se faire écraser en traversant la rue sans regarder et à toute vitesse.

Enfin, il y avait peut être une meilleure façon de fêter le Père Cent. Des élèves de terminale L, avertis comme les autres au préalable, ont choisi d'utiliser la farine et les oeufs pour faire des crèpes

Crédits : © WavebreakmediaMicro - Drivepix - Fotolia

Les avis sur cet article
10

20 / 20

pas mal
Par

10

- le 26 Février 17h44
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis